Facilavi
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Depuis un peu plus d'un an ma mère n'est plus que l'ombre d'elle-même. Brutalement elle a commencé à avoir des hallucinations auditives, elle entendait des voix et leur répondait. Soignée pour un début d'Alzheimer, on lui a augmenté son traitement, on a alors mis ces hallucinations sur le compte de son nouveau traitement le reminyl. On a alors stoppé son traitement, on lui a donné Risperdal et Athymil et les voix ont semblé disparaitre.

Est-ce le choc après avoir réalisé qu'elle était atteinte d'Alzheimer ou un mal qui s'était insidieusement développé après des années d'angoisse et de stress, on ne le sait pas.

Aujourd'hui elle ne veut pas rester seule, elle angoisse à longueur de journée, ne fait plus rien, elle suit le même rituel chaque jour. Mon père doit l'emmener se promener matin et soir pour l'occuper, à partir de 18h00 elle regarde la télé sans vraiment suivre les emissions. Et elle damande les mêmes choses à longueur de journée: "A quelle heure je dois prendre mes médicaments ?" alors qu'elle s'est très bien à quelle heure, "Est-ce qu'on a bien les clés de l'appartement ?".....

Le problème, c'est qu'on a aucunes réponses, personne n'est capable de poser un diagnostic. Elle voit sa psy une fois par mois pour suivre son traitement, ma mère lui dit que tout va bien, que les médicaments sont efficaces, elle a tellement peur de se faire hospitaliser. Elle ne voit plus son neurologue, ça l'angoissait trop, elle n'a donc plus de traitement pour l'Alzheimer mais ne semble pas avoir de perte de mémoire.

J'aimerais savoir si quelqu'un a dèjà été confronté à ce genre de situation et quoi faire et qui consulter pour l'aider.

Merci de "votre écoute"

PUB
PUB