Allergique, mais à quoi ?
Il existe toutes sortes d’allergies : aux pollens, aux acariens, aux poils d’animaux, aux médicaments, aux cosmétiques, etc. Que faut-il savoir sur ces allergies ? Comment les reconnaître et surtout comment les combattre pour retrouver une meilleure qualité de vie ?   
Allergique, mais à quoi ?

Articles

traitements de la rhinite allergique

On estime qu’une personne sur 4 est concernée. Malgré cette fréquence très élevée, les idées fausses qui circulent autour de la rhinite allergique sont nombreuses. Parallèlement, certains aspects sont rarement abordés alors qu’ils contribuent à une bonne connaissance de cette affection et améliorent la prise en charge. Voici une sélection de 5 questions rarement posées, aux réponses pourtant très instructives.

traitements reflux gastro œsophagienn

10 % au moins de la population souffre très régulièrement de reflux gastro-œsophagien (RGO). A cause d’un dysfonctionnement de la partie inférieure de l’œsophage, le suc gastrique très acide s’échappe de l’estomac et remonte le conduit œsophagien. Avec à la clé, brûlures d’estomac (pyrosis), douleurs thoraciques, inflammation des muqueuses (œsophagite) voire cancer de l’œsophage. Le Pr Frank Zerbib, service d’Hépato-gastro-entérologie et oncologie digestive (CHU de Bordeaux) rétablit quelques vérités sur le RGO.

Syndrome fatigue chronique

Le syndrome de fatigue chronique se définit par un épuisement sévère, persistant plus de 6 mois et inexpliqué, entrainant une réduction, voire un abandon de toutes les activités. Il s’agit d’un syndrome complexe, grave et de longue évolution, justifiant une prise en charge médicale globale.

préservatif féminin prix, avis

En vente depuis 1998, le préservatif féminin est un moyen de contraception sûr, efficace, facile à mettre et agréable à utiliser grâce notamment à sa finesse qui laisse passer la chaleur du corps. Il permet surtout aux femmes de ne pas dépendre de leurs partenaires pour se protéger.

Toux chronique

Qu’y a-t-il de commun entre le parfum d’une passante, la position allongée ou un fou-rire ? Pour la plupart d’entre nous, aucun. Mais pour certaines personnes, ces trois éléments peuvent déclencher des quintes de toux irrépressibles. Quel est ce nouveau syndrome appelé « toux chronique par hypersensibilité » ?

Cortisone : prise de poids et autres effets secondaires

Très efficaces, les corticoïdes permettent de soulager les symptômes ou de guérir de nombreuses maladies. Avant de les prescrire, le médecin doit, néanmoins, informer des multiples effets indésirables – plus ou moins graves – qu’ils peuvent induire.

Antioxydants dans les pommes

« Une pomme par jour éloigne le médecin ». Ce vieux diction a été vérifié par un grand nombre d’études scientifiques. Elles ont démontré les nombreux effets bénéfiques des pommes qui agissent comme un médicament. Mais elles sont aussi pleines de ces poisons que sont les pesticides. Quelles pommes faut-il manger et comment ?

 

Intolérance ou allergie au gluten

Bannir le gluten de son alimentation est devenu à la mode. Pourtant, cette protéine du blé n’est pas dangereuse, sauf pour les personnes qui souffrent de maladie cœliaque ou d’allergie au blé. Pourtant, chez d’autres, supprimer le gluten soulage considérablement leurs symptômes d’intestin irritable. Depuis quelques années à peine, leur trouble est enfin reconnu : il s’agit de l’hypersensibilité au gluten. Les scientifiques commencent à y voir plus clair.

Propolis et miel

Qu’elle soit verte, rouge ou brune, c’est la grande protectrice de la ruche. La propolis est antivirale, anti-inflammatoire, antimicrobienne… Faites-en votre alliée, surtout l’hiver. Et merci les abeilles !

Pollution intérieur et qualité de l'air

Savez-vous que l’air de nos logements serait 5 à 10 fois plus pollué que l’air extérieur ? Ce chiffre fait réfléchir à la qualité de l’air de nos intérieurs et donne envie de se débarrasser de cette pollution intérieure qui peut provoquer à la longue des symptômes tels qu’allergies et maux de tête, voire contribuer au développement ou à l’apparition de maladies respiratoires telles que la crise d’asthme.

Toux de l'enfant

La toux aiguë, surtout quand elle est amplifiée la nuit, est l’un des motifs de consultation  médicale les plus fréquents chez l’enfant. Si vous êtes parents, vous avez déjà vécu un de ces épisodes de toux, liés en grande majorité à des infections respiratoires banales, mais qui sont angoissants et fatigants pour toute la famille. Peu de médicaments sont conseillés pour la toux de l’enfant, alors comment y faire face malgré tout ? Le point avec le Docteur Jean-Philippe Becq, médecin généraliste à Toulouse.

Rides et injection de comblement

Dans la quête anti-âge, le sillon naso-génien, aussi appelé ride d’amertume, fait partie des premières préoccupations des femmes. Les injections de produit de comblement en médecine et chirurgie esthétique permettent d’atténuer ces rides qui nous donnent l’air un peu triste.

Un enfant qui ronfle toutes les nuits, ce n’est pas normal. Il peut souffrir d’un syndrome d’apnées du sommeil aux conséquences préjudiciables pour son développement. On estime que cette affection touche au moins 2 à 5% des enfants, avec un pic entre 2 et 8 ans. Quels sont les signes à repérer pour savoir si votre enfant est concerné ? Les explications du Dr Madiha Ellaffi, pneumologue et allergologue à Albi, spécialisée en maladies du sommeil de l’adulte et de l’enfant.

Les rayons de tous les magasins regorgent de produits alimentaires enrichis de toutes sortes, des produits laitiers aux corps gras en passant par les pains, les biscuits et même les eaux. Sont-ils vraiment utiles ou peuvent-ils être à risques pour votre santé ?

Froid, virus, grisaille, fatigue, repas de fin d’année… Autant de facteurs favorisant l’apparition des pathologies ORL et digestives de l’hiver. Lesquelles peut-on facilement soulager grâce à un traitement homéopathique ? Notre expert le Docteur Monique Quillard, médecin homéopathe, vous aide à composer la trousse à pharmacie homéopathique idéale pour affronter l’hiver.

Les allergies alimentaires ou aux pollens, de plus en plus fréquentes, sont fortement médiatisées. Au point -revers de la médaille- d’être banalisées. Or les réactions allergiques graves ou « anaphylaxies » sont, elles aussi, plus courantes et trop méconnues alors qu’elles engagent le pronostic vital, selon un sondage Ifop. De nombreuses personnes à risque n’y sont pas préparées. L’anaphylaxie en 10 questions.

Les coliques du nourrisson, responsables de crises de pleurs très intenses chez le tout-petit de moins de 4 mois, sont assez caractéristiques et donc faciles à reconnaître. Leur mécanisme reste non élucidé à l’heure actuelle, il n’existe donc pas de traitement médicamenteux permettant de les soigner, plongeant souvent les parents et les professionnels de santé dans l’impuissance… Pourtant, des moyens existent qui peuvent aider à soulager le bébé ou à rendre la situation plus supportable pour les parents, et qui valent le coup d’être tentés. Mais il faut s’assurer que les coliques ne sont pas le symptôme d’une autre pathologie qui aurait, elle, un traitement spécifique adapté.

Les régurgitations du nouveau-né et le reflux gastro-oesophagien sont des préoccupations récurrentes chez les jeunes parents. Si ces troubles sont répandus, chaque cas est particulier et nécessite conseils et traitements appropriés. Nous avons demandé à notre experte, le Dr Christelle Pierrot, de répondre aux questions que vous avez posées sur E-santé.

Les coliques du nourrisson sont réputées pour être responsables de douleurs abdominales accompagnées de crises de pleurs difficiles à calmer chez le bébé. Pourtant, tous les pleurs ressentis comme excessifs ne sont pas nécessairement des coliques du nourrisson, et à l’inverse, beaucoup de coliques du nourrisson sont confondues avec d’autres maladies telles que le reflux ou l’allergie aux protéines de lait de vache. Alors, qu’est-ce qui définit réellement les coliques du nourrisson et dans quels cas sont-elles le symptôme d’une autre maladie ? 

L’âge, la grossesse, l’obésité, certains sports et métiers favorisent l’incontinence urinaire chez la femme. La génétique aussi, qui compte pour près de 40% dans ce risque. Quelques gènes ont été identifiés mais le dépistage génétique des femmes à risque de troubles de la statique pelvienne -incontinence urinaire et prolapsus uro-génital- n’est pas à l’ordre du jour. En attendant, comment limiter le risque de fuites urinaires ?

Le réchauffement climatique et son impact sur notre santé : un risque croissant

Plus d’allergies, d’asthme, de maladies respiratoires et infectieuses, de gastro-entérites, de décès... L’impact du changement climatique sur la santé est complexe et encore peu étudié. Il dépend aussi de facteurs individuels et socio-économiques mais les risques commencent à être bien repérés. Et sous nos latitudes, ils ne concernent pas que les moustiques…

Vacances d’été : le choix de la santé à la montagne

Envie de frais, de grand air, de vacances d’été saines et toniques ? Prenez de l’altitude, partez vous ressourcer, faites le choix de la santé à la montagne ! Eventail de ses vertus thérapeutiques, dans les Hautes-Alpes et plus précisément à la station emblématique de Briançon-Serre-Chevalier…

Cosmétiques et soleil ne font parfois par bon ménage. Alors même qu’ils paraissent inoffensifs certains actifs et cosmétiques ne sont pas sans risque. Zoom sur les photosensibilisants à éviter pendant les vacances.

Les sulfites, vous connaissez ? Peut-être pour cause de maux de tête après un verre de (mauvais) vin blanc ou de rosé. Mais savez-vous qu’ils ont envahi notre alimentation ? Or, ils peuvent provoquer une intolérance qui est souvent ignorée. En êtes-vous victime sans le savoir ? On fait le point.

Le soleil est un ami à apprivoiser. A juste dose il dore notre peau, booste notre moral. Mais des surexpositions aux rayons ultraviolets peuvent avoir des conséquences sérieuses. Zoom sur les effets du soleil sur notre peau des plus agréables aux plus dangereux.

Lyme : les dessous du prochain scandale sanitaire ?

Une promenade estivale dans les champs ou en forêt peut avoir de lourdes conséquences, parfois dramatiques. Entre des tests diagnostiques peu fiables, des traitements difficilement applicables et une infection chronique ignorée par les autorités publiques, les victimes de la borréliose de Lyme -cette maladie infectieuse transmise par les morsures de tiques qui touche le cerveau, le cœur, le système immunitaire- sont excédés. Ils poursuivent l’Etat en justice et les fabricants des tests pour crier leur désespoir. 

L’utilisation d’un déodorant ou d’un anti-transpirant n’est pas sans conséquences sur le microbiote des aisselles. Explications. 

Applications mobiles santé

A la veille des vacances, on ne se contente plus de faire sa valise, on télécharge les applis santé  ! Que l’on s’évade à la plage, à la montagne ou que l’on reste en ville, voici une sélection des applications santé qui pourraient bien rendre quelques services.

 

Les cures thermales ne soulagent pas seulement les rhumatismes, l’asthme, les allergies respiratoires ou les problèmes dermatologiques. Les cures thermales ont aussi prouvé leur efficacité contre l’anxiété et la dépression. Et elles pourraient être utiles dans la prévention du burn-out.

 

Médecine esthétique : le Vampire Lift et les injections de PRP

Le Vampire Lift (des injections de sang dans le visage à visée anti-âge) a révélé au grand public une nouvelle technique de lutte contre le vieillissement cutané : les injections de PRP (Plasma Riche en Plaquettes). Le PRP fait partie de ces thérapies cellulaires autologues (comme le lipofilling) qui ont de plus en plus de succès auprès des professionnels et des patientes. Zoom sur ses différents atouts.

Pages

PUB