Allergies de contact : les bons réflexes

Publié par Louise Castillon, journaliste santé le Lundi 20 Avril 2015 : 09h00
Mis à jour le Jeudi 11 Juin 2015 : 11h00
-A +A

Il va falloir ruser pour un chassé-croisé avec les allergènes… À vous d’adopter la bonne stratégie pour limiter l’apparition des symptômes. 

Le moyen le plus sûr de ne pas déclencher de réaction allergique reste l’éviction. Mais pour éviter le contact avec l’allergène responsable de vos maux et de vos démangeaisons qui n’en finissent pas, il faut déjà l’identifier en procédant étape par étape. Un véritable puzzle à reconstituer pour trouver la pièce manquante qui va vous permettre de vous soustraire à l’influence du responsable de ce que l’on appelle également dermatite de contact.

Allergie : à vous de mener l’enquête !

Parfois elle est facile à résoudre et votre corps vous donne un sacré coup de main. Une localisation précise (eczéma autour du poignet, vous pouvez interroger votre montre, sur les lèvres, il y a une forte probabilité que votre rouge à lèvres soit impliqué…) peut résoudre l’énigme rapidement. Affaire classée ! Et puis il y a les cas litigieux où malgré les indices, vous ne parvenez pas à cerner le coupable. Un eczéma localisé sur tout le corps, c’est un peu flou pour faire avancer l’enquête… Vous allez devoir faire appel à votre mémoire pour noter tout ce que vous avez changé dans vos habitudes sachant qu’il est possible d’être allergique au trois quart des choses qui se trouvent chez vous (votre lessive, la matière de vos vêtements, votre gel douche…).

Travailler peut faire mal

Certaines professions obligent à être en contact avec des produits chimiques ou des agents sensibilisants susceptibles de causer une réaction allergique. « L’environnement professionnel n’est pas toujours sans danger pour la santé, insiste l’allergologue Isabelle Bossé. Certains secteurs sont plus visés que d’autres. Les principaux agents sensibilisants se trouvent regroupés dans le milieu de la coiffure où le personnel manipule des produits de coloration et de permanente qui contiennent notamment des persulfates extrêmement réactifs. Le secteur de la santé est également concerné où certains désinfectants et détergents destinés à nettoyer le matériel médical sont allergisants. Les allergies au latex présent dans les gants ne sont pas rares en milieu hospitalier. »

Publié par Louise Castillon, journaliste santé le Lundi 20 Avril 2015 : 09h00
Mis à jour le Jeudi 11 Juin 2015 : 11h00
Source : "Allergies de contact : les bons réflexes", Côté Santé, magazine N° 92, mars/avril 2015. 
A lire aussi
L'allergie aux bijoux et cosmétiques, que savoir ? Publié le 18/12/2002 - 00h00

Dans votre entourage, vous avez certainement déjà entendu quelqu'un raconter avoir dû changer son bracelet-montre en raison de démangeaisons au poignet ou encore se plaindre d'un mascara qui fait gonfler les paupières. Il s'agit d'allergie aux cosmétiques et aux bijoux. Rassurez-vous, ces...

Forte progression des allergies alimentaires Publié le 02/01/2001 - 00h00

Les allergies alimentaires sont de plus en plus fréquentes, en raison de la diversification de notre alimentation. Du simple picotement buccal au redoutable choc anaphylactique, en passant par l'eczéma ou la crise d'asthme, l'allergie alimentaire peut prendre des formes très diverses. La mise en...

Eczéma Publié le 07/09/2001 - 00h00

Maladie de la peau inflammatoire et chronique, l'eczéma peut toucher tout le monde, à n'importe quel âge. Cette maladie peut apparaître à différents endroits sur le corps et, fait rassurant, l'eczéma n'est pas du tout une affection contagieuse.

Allergies : comment prévenir ? Publié le 24/03/2014 - 08h39

Rhume des foins, dermatite atopique, asthme, choc anaphylactique… les allergies respiratoires, cutanées ou alimentaires sont en constante augmentation.Mais les médicaments et la désensibilisation ont bien progressé. Comme dans les autres pays, le nombre d’allergiques, déjà élevé (1...

Plus d'articles