myriam38
Portrait de cgelitti
Comment savoir s'il s'agit d'une allergie au pollen ou simplement d'une rhinopharyngite ?
Dominique
Portrait de cgelitti
Ma fille de 13 ans, allergique aux pollens de graminés, est traitée pour la deuxième année consécutive par une méthode de désensibilisation sublinguale (produit des Ets Stallergènes de Lyon prescrits par un allergologue local, méthode qui a déjà donnée de très bons résultats la première année : baisse sensible des éternuements et des irritations occulaires notamment, quasiment pas de rhinite. Il est vrai que le traitement peut paraître astreignant car il ne faut pas oublier de prise (quelques gouttes à jeun le matin sur de la mie de pain),ce qui peut être difficile à suivre pendant certaines périodes notamment les vacances, mais le résultat vaut l'effort d'autant que le traitement n'a duré que de février à juin. Nous l'avons recommencé cette année.
myriam38
Portrait de cgelitti
L'écoulement nasal est plus clair, plus liquide lors d'une allergie. On se mouche sans arrêt car on peut difficilement retenir l'écoulement. En principe avec des gouttes nasales, genre nasacort, nasonex ou beconase, on peut arrêter cela.
Sujet vérouillé