L'allergie en 5 questions

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Avril 2008 : 02h00
-A +A
L'allergie est-elle une maladie héréditaire ? Peut-on devenir allergique aux pollens à tout âge ? Pourquoi y a-t-il de plus en plus de personnes allergiques aux pollens dans les villes ? Quel est le rôle de la météo ? Le Dr Patrick Rufin*, allergologue et pneumologue, apporte des réponses précises à toutes ces questions.

L'allergie est-elle une maladie héréditaire ?

Dr Patrick Rufin : La manifestation allergique est le point de rencontre entre un terrain génétiquement prédisposé sur le plan héréditaire et l'environnement. Lorsqu'on parle d'environnement, c'est au sens large du terme, c'est-à-dire l'environnement à l'intérieur de l'habitat, à l'extérieur, les pneumallergènes (allergènes se trouvant dans l'air) et les allergènes alimentaires. Il y a donc effectivement un facteur héréditaire, mais celui-ci n'est pas constant et constitue davantage le point de rencontre entre deux mécanismes.

Peut-on devenir allergique aux pollens à tout âge ?

Dr Patrick Rufin : Pour qu'une personne présente des symptômes, comme ceux du rhume des foins, il faut que l'organisme se soit sensibilisé. Il existe une période pendant laquelle une réaction immunitaire va se mettre en place, sans qu'il y ait de manifestation clinique. Autrement dit, les symptômes n'apparaissent qu'au bout d'un certain temps, lorsque le degré de sensibilisation est suffisant. Toutefois, chez le jeune enfant, la sensibilisation est plus rapide et donc les symptômes apparaissent plus vite, notamment pour les allergies aux acariens qu'aux pollens. Ainsi, chez l'enfant, les manifestations de type rhume des foins apparaissent le plus souvent vers l'âge de 7-10 ans. Elles peuvent se manifester plus tôt mais c'est rare. En revanche, chez l'adulte, ces manifestations peuvent apparaître globalement à tout âge, sachant que passé la cinquantaine, il est rare de voire apparaître pour la première fois un véritable rhume des foins. On retiendra que les grandes périodes d'apparition des symptômes de la pollinose se situent vers 7-8 ans puis chez l'adulte jeune.Mais à cause des dérèglements climatiques, la période de pollinisation s'est modifiée et le temps de pollinisation est devenu plus long, ce qui favorise l'apparition plus précoce des symptômes d'allergie aux pollens.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Lundi 14 Avril 2008 : 02h00
Source : * Le Dr Patrick Rufin, attaché des hôpitaux de Paris, est pneumo-allergologue au laboratoire d'explorations fonctionnelles respiratoires de l'hôpital Necker - Enfants Malades.
A lire aussi
L'allergie au pollen Publié le 14/05/2001 - 00h00

On appelle pollinose ou allergie au pollen, une affection allergique provoquée par le pollen contenu dans les étamines et disséminés soit par le vent, soit par les insectes. Prédominante au printemps, l'allergie au pollen est la manifestation allergique la plus caractéristique. L'allergie au...

Rhume des foins - rhinite Publié le 06/09/2001 - 00h00

Pour les personnes souffrant de rhinite allergique saisonnière, plus communément appelée rhume des foins, l'arrivée du printemps est particulièrement redoutée...

Plus d'articles