Allergie au chrome : vos chaussures sont-elles dangereuses ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 22 Avril 2013 : 11h16
Mis à jour le Lundi 22 Avril 2013 : 12h38

Il y a quelques années, des chaussures pour bébé ont été retirées du marché parce qu'elles risquaient d'entraîner de graves problèmes d'allergies pour la peau.

En cause : le chrome hexavalent contenu dans le cuir.

Aujourd'hui, encore 30% des articles en cuir contiennent encore trop de chrome 6.

Comment choisir ses chaussures et articles en cuir ?

© Istock

Du chrome dans nos chaussures et articles en cuir

Le chrome hexavalent n'est pas un produit ajouté intentionnellement à nos chaussures. Il se forme pendant que leur cuir est tanné, quand les différents produits chimiques sont mélangés. Théoriquement, les producteurs et vendeurs d'articles en cuir, chaussures et autres, prennent des mesures pour limiter la présence de chrome hexavalent.

En réalité, plus de 30% des articles en cuir actuellement sur le marché contiennent plus de 3 mg de chrome hexavalent par kilo, ce qui est la concentration limite actuellement proposée.

Chrome hexavalent : quel danger pour notre peau ?

Le problème, c'est que le chrome hexavalent est allergisant. Il peut entraîner des dermatites sévères, dans les zones qui touchent le cuir, c'est-à-dire la plupart du temps les pieds.

D'autres zones peuvent cependant être concernées, comme les poignets à cause d'un bracelet de montre. Les autres produits en cuir – des vestes aux sacs à main – peuvent aussi contenir du chrome hexavalent, mais posent en général moins de problème parce que leur contact avec la peau est moins prolongé.

Entre 0,2 et 0,7% de la population est allergique au chrome hexavalent.

Cela représente entre un et trois millions d'Européens.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le Lundi 22 Avril 2013 : 11h16
Mis à jour le Lundi 22 Avril 2013 : 12h38
Source : Communiqué de l'European Chemicals Agency. Jacobs, M.C. et al., "dermatite allergique de contact", Encyclopédie médico-chirurgicale.
A lire aussi
Baume du Pérou : attention aux allergies !Publié le 24/06/2013 - 01h39

Le baume du Pérou, jamais entendu parler ? Pourtant, cette substance est un important vecteur d’allergie de contact ou de dermatite allergique de contact (eczéma de contact). Alors que l’Union européenne a limité son utilisation dans les cosmétiques depuis 2005, on le retrouve encore en...

Transpiration excessivePublié le 31/05/2001 - 00h00

La transpiration est un phénomène normal et nécessaire pour maintenir le corps à une température constante.Mais parfois, la transpiration devient excessive...Le point sur la transpiration excessive.

Chouchoutez vos pieds : changez de chaussures !Publié le 26/05/2008 - 00h00

Nos pieds n'en finissent pas de nous porter. A la fin de notre vie, ils nous auront permis de parcourir entre 100.000 et 180.000 km… Autrement dit, il faut les ménager. Or plus de 80% des femmes déclarent avoir des problèmes de pied : callosités, sécheresse, oignons, transpiration, etc....

Plus d'articles