Aller au contenu principal
PUB
Reprise du sujet inital

allergie aux chenilles processionnaires

Publié par le 17/04/2005 - 01h10

bonjour,il y a 3 jours en faisant le jardin j ai ete en contact avec des chenilles processionnaires depuis j ai des pustules sur les mains et des demangeaisons horribles je suis sous antihystaminiques et locoid sur les mains mais ça ne passe pas est ce que quelqu un a connu la meme situation et qu avez vous fait? combien de temps cela dure t il ? merci de me repondre

Signaler un abus






X
Les réponses
raf (non vérifié) a répondu le
bonjour,
j ai eu le même problème avec les chenilles processionnaires, il y a 2 jours. Pour moi, c'est la nuque. j utilise un antiseptique à spray (digluconate de chlorhexidine)et une crême à base de Valérate de diflucortolone. Pour le moment;ça diminue. J attends de voir la suite.
Rémy (non vérifié) a répondu le
depuis le 15 Juillet dernier il m'est sorti des plaques sur le visage les oreilles et le nez et aussi pas mal de petits boutons sur les côtés du corps. J'ai consulté un generaliste en aveyron qui ma mis sous celestamine + antibiotique et pommade locoîd. Aucun résultat positif au contraire agravation de mon état. les petits boutons sont devenus plus gros et suintants. j'ai pris r.v avec une dermatologue de Rodez qui a chercher midi à quatorze heures. Prélevements, biopsie,des traitements anti viral, antibiotique ect ect pour aucun résultat au contraire agravation.Sa coules le nez lez les oreilles et le corp c'est une catastrophe! Le 1er août déséspéré j'appelle mon médecin sur montpellier a qui je raconte mon problème. Il me conseille de quitter les lieux immediatement et d'aller le rencontrer.Dès mon départ de mon lieu de résidence il y a un mieux. Pour lui la cause sont les chenilles! il met un traitement d'attaque: Solupred 3/jours pendant 7 jours puis 2/jours pendant 7 jours. au bout de 24 heures sa va mieux mais obligé de quitter ma maison en attente de guérison. Au bout de 15 jours je retourne dans ma maison pratiquement guéris et au bout de 48 Heures de petit boutons réaparaissent une histoire à devenir fou!!!!. Alors on recommence le traitement de solupred et je suis dans l'obligation de quitter mon domicile difinitivement pour habité ailleurs. J'ai 40 Ans et je n'ai jamais eu de réaction allergique et je ne sais pas encore comment sa va se terminer. Cela fait 1 mois et demi que sa dure.
Avez vous une telle réaction allergiques aussi longue?
eva (non vérifié) a répondu le
hello

j'ai campé la semaine dernière en Espagne. Il y a eu une tempête. J'ai remis mon tee shirt de la veille posé sous la tente... et là, immédiatement piqures,brûlures, démangeaisons. Je me dis, tiens tiens, un insecte m'a piqué et je fais abstraction. Sauf que ça empire. Bêtement je garde le tee shirt me disant que la bête a bien dû disparaître. Je regarde le sol... Une chenille! ( tombée de l'arbre à cause de la tempête) Je change de tee shirt mais j'ai déjà des plaques rouges sur le dos et le cou, des pustules irritantes, beark. Je décide de ne rien faire ( je n'ai aucun produit anti allergique). Je constate que si je m'enerve les brûlures augmentent. Je mets mes boutons au soleil de temps à autre et peu à peu ça disparaît... 4 jours environ. La chenille était tombée sur mon tee shirt (je pense)!! Selon moi, il faut garder son calme, ne pas se gratter, dédramatiser et se reposer. Le sang qui circule vite augmente-t-il la réaction allergique? Comme dans un empoisonnement? Je ne connais rien à la médecine mais toutes ces réactions allergiques empirent sous le stress il me semble. Si tu retrouves tes boutons à domicile, c'est que l'urtiquant y est toujours et attaque la nuit si bien que tu ne vois pas l'objet de ton problème. Je ne suis pas pour les traitements médicaux, l'organisme finit par évincer le poison de ces sacrées chenilles! Bon courage..
michel (non vérifié) a répondu le
j ai ete en contact avec les chenilles,j ai des boutons purulents qui sont apparus et des .demangeisons.apres avoir lu vos commentaires et constatant que les produits utilises n avaient pas d effet,j ai mis du vinaigre blanc sur les boutons,ils ont diminuer de grosseur et les demangeaisonsse sont fortement attenue.
nanou (non vérifié) a répondu le
moi aussi jetais en contacte avec des chenille ,je souffre ca me gratte jai loeil qui agonfler des plaque sur le coup enfin la total jai consulter un medecin ilma mise sous medicament solupred ca MA RIen fait
thauthau a répondu le

Il existe en France plusieurs espèces de chenilles urticantes dont les plus communes sont :

- le bombyx cul brun qui s'attaque à différentes plantes et qu'on peut rencontrer couramment dans les haies autour des prés, le long des chemins et des routes, en forêt ou dans les vergers ;  les chenilles sont présentes dès l'automne mais c'est surtout au printemps qu'on tombe sur les colonies de chenilles urticantes.

- la processionnaire du chêne dont les chenilles éclosent au printemps mais c'est surtout en été que les chenilles urticantes posent problème

- la processionnaire du pin, dont le cycle varie fortement suivant les régions, et qu'on rencontre sur pins et cèdres (très exceptionnellement sur d'autres conifères),  les chenilles se développent de l'été jusqu'au printemps (pour les régions les plus froides) et commencent à être urticantes à l'automne pour être très urticantes lors des processions de printemps (toujours pour les régions les plus froides de son aire). Cette espèce est plus méridionale tandis que la processionnaire du chêne est plus septentrionale.

Carte de distribution et limite du front de colonisation de la processionnaire du pin :
http://www.orleans.inra.fr/var/orleans/storage/htmlarea/carte%20site%20internet%20URZF%20PP.jpg
http://www.orleans.inra.fr/orleans/les_unites/ur_zoologie_forestiere/processionnaire_du_pin
http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/data/2010/06/PROD2007af170_20100604115343069.pdf

Il existe des méthodes de lutte respectueuses de l'environnement pour lutter contre la processionnaire du pin (Thaumetopoea pityocampa). Vous pouvez trouver un calendrier indiquant les différentes méthodes de lutte actuellement disponibles et les périodes auxquelles les mettre en oeuvre :

calendrier de lutte indicatif
http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/data/2010/11/PROD20105b03ac9_20101109102839134.pdf
http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/data/2010/11/PROD20105b03ac9_20101109102934692.pdf

guide détaillé :
http://www.prodinra.inra.fr/prodinra/pinra/data/2010/01/PROD201055b531df_20100114113940678.pdf


Divers autres sites internet pour s'informer :

- Processionnaire du pin
http://www.orleans.inra.fr/orleans/les_unites/ur_zoologie_forestiere/processionnaire_du_pin
http://www.avignon.inra.fr/les_recherches__1/liste_des_unites/ue_forestiere_mediterraneenne/la_processionnaire_dossier
http://www.inra.fr/la_science_et_vous/dossiers_scientifiques/biodiversite/questions_de_recherche/environnement_et_forets/des_forets_protegees_par_la_biodiversite

- Bombyx cul brun :
http://agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/Le_bombyx_cul_brun_euprchr-2.pdf

- Processionnaire du chêne :
http://www.ulb.ac.be/sciences/lubies/Proc_FR_contexte.html
http://www.nancy.inra.fr/la_science_et_vous/dossiers_scientifiques/insectes_et_forets/la_processionnaire_du_chene
http://draaf.lorraine.agriculture.gouv.fr/article.php3?id_article=259

Plusieurs équipes de recherche, dont des médecins et des vétérinaires, travaillent sur ces insectes urticants et les risques pour l'homme et les animaux domestiques : http://www.inra.fr/urticlim/projet_urticlim/partenaires (sur d'autres pages de ce site on peut trouver des photos du type de l�sions infligées à des animaux domestiques ou à l'homme)

fougere83 a répondu le

j'ai également eu ce problème tout à l'heure, il y en avait une cinquantaine le long du mur. J'ai dû réussir à en attraper une quarantaine que j'ai mises à brûler (c'est la seule solution pour s'en débarasser). Une dizaine sont tombées par terre. Je ne les ai pas encore revues mais je surveille.

Comme il y avait beaucoup vent, et que c'est très allergisant, les mains et les bras ont commencé à me démanger, la tête également.

Il faut surtout bien changer immédiatement de vêtements, se laver les cheveux si possible et prendre une douche également si c'est possible.

Je prends déjà des antihistaminiques et de la cortisone à cause de l'asthme. J'attends donc que cela se calme, sans doute un jour ou deux.

Mamarion a répondu le

Bonjour , j'arrive 4 ans en retard mais moi cela m'est déjà arrivée il y a 3 semaines maintenant , je campais chez une amie , le lendemain matin je met les chaussures qui ont elle campait dehors et la je senti un trucs , j'enlève et c'était une chenille processionaire urticante , donc sa me brûlait .. Au pied et j'avaiS tout plein de poils de la chenille plantait dans mon pied du coup j'ai tout enlever à la pince à épiler , la journée j'ai eu quelques plaque et des petits boutons et 24 h après j'avais hyper mal sa me brûlait , jetait enfler.... J'ai était voir à la pharmacie et mon donner de la pommade onctose j'ai l'impression que sa fait rien , quand sa me gratte je ne peux vraiment pas y résister . La question que je me pose c'est pourquoi après 3 semaines / 1 mois sa me fait toujours autant mal ? Et quand cela va t'il disparaître 

fariiiid a répondu le

moi ça m'arrive chaque annee .la meilleure solution calmante  et rapide est de mettre du dentifrice

bien fluoré là ou il y a démangeaison.  

loursnoir a répondu le

depuis 3 ans demangeaisons  dermato  toubib  analyse  rien trouve  j'ai tout  essaye

PUB