Patrick
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je suis peut-être hors sujet vis à vis de la catégorie, puisqu'il ne s'agit qu'en partie de tabac, mais je ne vois pas où poser ma question ailleurs.

Donc, je suis fumeur chronique depuis 5 ans (tabac et cannabis). J'ai lu il y a 2 jours ce bouquin d'Allen Carr intitulé "La méthode simple pour en finir avec la cigarette", sa théorie m'a convaincu et je pense déjà ne plus jamais toucher de cigarette de ma vie.

Par contre là ou l'auteur est battu, c'est en ce qui concerne le cannabis, le point de sa théorie qui flanche et le fait que je ne parviens pas à me convaincre que le cannabis ne m'a jamais rien apporté, et ne m'apporte rien.

Si j'arrive à me convaincre de ça, j'aurai gagné, il ne me manque que ça et je sais très bien que je ne pourrai jamais arrêter les joints si je ne suis pas convaincu que cela ne m'apporte rien.

Voilà, alors à ceux qui se sentent d'attaque, je souhaiterais que vous m'exposiez vos arguments pour me convraincre que le cannabis n'apporte rien, si ce n'est le comblage partiel d'un vide engendré par la drogue (le petit monstre d'Allen Carr).

Que ce soit clair, je ne cherche pas à connaître tous les avantages que j'aurai à arrêter les joints ! (je les connais déjà), je veux comprendre POURQUOI le cannabis ne m'apporte rien et ne m'a jamais rien apporté. Si les gens qui peuvent me répondre ont lu le livre dont je parle, je pense que c'est un +.

A titre indicatif, les aspects du joint qui me font continuer sont liés à l'effet psychotrope, qui améliore par exemple la perception du son, favorise la spontanéité en société et ouvre l'esprit sur les éléments que l'on rejette d'ordinaire machinalement et inconsciemment.

En espérant ne pas avoir été trop long, :) merci d'avance!

Marie
Portrait de cgelitti

Bonsoir ROGER,

Je me pose une question, et je suis heureuse d' avoir une personne a qui la poser !!
Je suis fumeuse, j' ai arrêté l' année dernière pendant 6 mois !! puis un coup dur est arrivé!!! alors grosse déception de mon entourage!!! j' ai repri la cigarette qui me manquait tellement ..........!! enfin je pense!! seulement, j'ai réfléchi, pourquoi tant de personnes soient désolées?? j' ai tout compri, ce n'est pas pour moi mais pour eux!!!! car les " anciens " fumeurs ne veulent surtout pas qu'on les enfument!!!! puis maintenant à la radio ! télé et d'autres nous avons nous les fumeurs, de pestiférés!!!!! bonjour la "tolérence " alors parfois, cela me donne envi de" vomir " !!et je pense que si nous étions aux années 40!!!
Maintenant je passe à toi Roger !! car la cigarette n'est rien a côté de la drogue!!! qui fait des ravages, elle détruit, ne penses-tu pas ?? ET Quand on a commencé pour le tabac, aussitôt, j' ai pensé, alors il vaut mieux se droguer?? et je crois qu'il est beaucoup plus grave de prendre de la drogue , car c'est un piège!!! plus on en prend plus on met la barre de plus en plus haut !!!! puis interdire le tabac, c'est plus facile, car un paquet de cigarettes, celà ce voit!!! mais la drogue ça ne dérange personne!!! (ils ferment les yeux!!!)
Alors Roger, je te souhaite, beaucoup de courage, et pour trouver de l' aide "bonjour!!!!" alors si tu le veux je veux bien te servir de support,seulement, pourquoi elle ne t'apporte rien ?? une cigarette donne un plaisir, fais moi réponse afin que je comprenne , car moi je n'y ai jamais touché!!
Voici pour ce soir, explique moi pourquoi tu en ais là!!!
MERCI ........!!Marie

roger1245
Portrait de cgelitti
C'est vrai j'aurais peut-être mieux fait de poster dans le forum drogue, mais le but de ma question étant lié à Allen Carr, et cet auteur n'ayant jamais traité le sujet du cannabis, je pensais trouver davantage de personnes aptes à me répondre dans cette catégorie qu'ailleurs.

"La cigarette n'est rien à côté de la drogue", et pourtant tu devrais savoir Marie, que la cigarette EST une drogue elle-même (la première de notre société), et qu'il est à mon avis tout aussi difficile de se débarrasser de la cigarette que du cannabis, mais pour des raisons différentes.
Néanmoins Allen Carr semble avoir trouvé une bonne méthode pour arrêter la cigarette (cf le livre dont je parle plus haut), mon problème est que je ne peux pas appliquer sa méthode au cannabis parce que je ne considère pas que le cannabis ne m'apporte rien, contrairement à la cigarette (j'ai réalisé que la cigarette n'apporte aucun vrai "plaisir").
Le cannabis provoque un effet qui me plaît et que je n'ai pas envie de "sacrifier" (voir plus haut).

Merci pour vos réponses!
kamil
Portrait de cgelitti
jai oublier de dire ke je travaille et je en semaine je fume 1 joint avant de dormir alors ke le week je narete pa, c vrai ke c paceke jai rien a foutre mé je narive pas ame retenir
merci
Caroline
Portrait de cgelitti
Hônnetement, j'ai eu une peine de "diable" à arrêter la clop et l'arrêt des joints cétait de la science fiction pour moi impossible dans le sens ou j'en ai toujours fumer et que je ne conçevais pas ma vie sans ces petits plaisirs, comme un bon verre de vin entre amis, le joint est convivial et relaxant.
Ne voulant pas refaire le chemin du pénible arrêt du tabac, je j'ai eu une idée, je me suis lancée dans la fabrication du space cake et je prépare quand j'en ai vraiement envie pendant le week end et je le mange entre ami ou je le grignote pendant la semaine et au très grande occasion un petit joint mais genre anniversaire ou nouvel an et uniquement avec des clops sans produits chimique y en vende pas mal en suisse et le lendemain c'est archi niet c'est à nouveau dur trois jours et après je me souviens du bon moment. Courage le tabac c'est tabout on en arrivera tous a bout......
Vincenzo.
Portrait de cgelitti
Au point où en sont les gens qui n'arrivent à s'en passer, tout ce que je peux leur dire c'est que de mon coté fumer un pétard est maintenant quelque chose de douleureux : deux pneumothorax, un à 24 l'autre l'an dernier (32ans) et entre temps mal tous les jours aux poumons. J'ai beaucoup fumé de joints de 18 à 24 ans, balancé mon fric en l'air, n'ai connu que des fumeurs... ancien fumeur repenti... tant mieux pour ceux qui réussissent à fumer des années en appréciant, moi c'est plus le cas, à chaque fois que j'ai voulu retoucher ça a été crises d'angoisses, tremblements, sueurs, bref le mauvais trip jusqu'à l'an dernier ou j'ai fumé trois lattes un matin et où j'ai fait un deuxième pneumothorax spontané. Perdez pas de vue que vous vous fusillez les poumons, c'est comme un ballon dans lequel on mettrait de des gaz d'échappements, les résultats sont catastrophiques et c'est seulement sur le long terme que vous vous en apercevrez si vous avez de la chance.
A présent je suis devenu asthmatique tardif, suite à l'arret du tabac après le deuxième pneumo, trois mois après l'arret des gènes sont arrivées, et tous les jours je prends un traitement de fond : floradil,bronchodual,ventoline, xyzal, et là je suis sous cortyzone après une épouvantable bronchite d'une semaine. J'ai une peine incroyable en voyant des jeunes faire ce que j'ai persisté à faire. C'est un problème sans fond, fumer c'est vivre dans l'intemporel, les moments à planer maintenant je me demande à quoi ça pouvait ressembler, car au regard des douleurs chroniques que j'ai je trouve que c'est bien peu de chose...6 années à fumer, 10 ans à souffrir... car bien sur j'avais pas arrété la clope, qui elle continue à enflamer les poumons, les poumons guérissent mais ça fait tirer très fort sur les reserves d'énergie, ça épuise, résultat : mauvaise mine, manque de pêche, bref... toutes ces campagnes anti-tabac, c'est juste pour les non-fumeurs, les fumeurs je pense s'en foutent complet.
kloé
Portrait de cgelitti
Salut Roger,
Tout d'abord, je pense que personne ne te convaincra d'arrêter le canna si toi-même tu es convaincu que cela te fait du bien.
J'ai lu le livre dont tu parles et je n'ai pas arrêté de fumer. ça fait 20 ans que je fume du tabac et quelques années que je fume régulièrement des pétards. Je n'ai pas la volonté d'arrêter tout ça, mais bientôt l'obligation, peut-être. Je suis bien consciente, comme la plupart des fumeurs, des dangers que cela représente, mais je suis bien incapable de penser même à vivre sans tabac. Par contre, mon corps semble en avoir assez, j'ai régulièrement mal à la bouche, aux yeux et au front. Ces symptômes me poussent tout de même à réduire ma consommation de clopes, même si je ne fume pas beaucoup, env. 5 par jour, du moins quand je ne suis pas de sortie... parce que là c'est le paquet ou 2 par soirée...
Mon problème est un peu comme le tien, j'aime bien fumer un petard, régulièrement avant de me coucher, ou en soirée occasionnellement, pour les raisons que tu évoques et pour d'autres plus personnelles.
S'il faut, pour des raisons médicales, arrêter le tabac je pense en être capable, par contre le canna c'est une autre histoire, et pour en fumer, il faut du tabac...(les spaces cakes c'est pas trop mon truc).
Pour arrêter tout ça, je crois qu'il faut faire un travail sur soi, en profondeur, sur les causes et les effets. Tant qu'on ne s'y est pas préparé consciencieusement, les meilleurs arguments du monde n'y changeront rien.
a+
Patrick
Portrait de cgelitti
Bonjour ,
Pour répondre a ta question, j'ai été hospitalisé l'an dernier a La Musse (Evreux) ou j'ai découvert qu'un join de cannabis était l'égal d'un paquet de cigarettes pour la santé et la circulation sanguine.
J'ai rencontré pendant mon séjour des jeunes qui consommait entre 4 voire 5 joins par jour et qui devaient étre amputés des doigts de pieds................
ALORS Crois moi j'ai arrété illico et je te conseille d'en faire autant, un fumeur averti en vaut deux.
             Amitiés a toi et tiens bon.
                           Patrick
Béa
Portrait de cgelitti
Il faudrait peut-être que tu poses ta question dans le forum "drogue" ?
N'ayant jamais pu et voulu constater les bienfaits du cannabis, je ne vais pas pouvoir t'aider sur ce sujet.

Ton sujet est à la fois différent et peut-être plus compliqué que le sujet du tabac ?
kamil
Portrait de cgelitti
je fume aussi mé ke du cannabis, a vrai dire, jai 23 ans et je fume depuis l'age de 15 ans, si on comptait les jour ou kai u arreter on comptra alors mm pas 1 semaine, sachant ke je suis une personne ki fait tres attentieon, jhabite le maroc et le chite esty présent comme des pepite. mnt jessaye de plus e plus dareter, mé le joint avant de dormir reste incontournable. ca marive dareter 2 jour successive mé le sommeil disparait aussi dans laffaire, je sé ke c 70 % psychique mé je suis concient ke le fét de vivre au maroc ne me laissera jamais areter le canabis.le truc aussi c ke je ne peu pas quiter le bled.
Mecide me donner des conseils; aidez moi je vous en prie
sabine
Portrait de cgelitti
j'ai 28 ans et cel fait dix ans que je fume le cananbis , je suis une fumeuse régulière comme on dit!!!
Cela met mon mariage en péril, je voudrais bien me faire soigné mais je ne sais pas ou et ni ds kel condition mais seule je n'y arriverai pas, et là ma vie fait que je n'ai plus de vie de social, plus de travail, et un mari qui risque de s'en allé à tout moment... merci e m'avoir lu
Sujet vérouillé