laubier
Portrait de cgelitti
J'ai une algodystrophie au bras droit qui a récidivé au bout de 3 ans. J'en souffre depuis le mois de janvier de cette année. A part les séances de kiné douce (soulagement temporaire) et le repos (pas toujours évident quand on travaille), quelqu'un aurait-il un remède miracle pour me soulager et/ou tendre vers une guérison complète.

Merci d'avance.

Anne-Sophie
Portrait de cgelitti
j'ai trouvé tout une liste de diférent traitement, tu pourras demander a ton medecin pourquoi il te prescrit tel ou tel traitement et pas d'autre
les voici :
vasorégulateurs périphériques,
béta-bloquants,
anti-inflammatoires
antalgiques,
sédatifs et anxiolitiques, toujours utiles
calcitonine,
masso-kinésithérapie,
dans les formes rebelles, on peut réaliser en milieu spécialisé des "blocs à la guanéthidine".

Le probleme est que nous connaissons mal les mécanismes de cette pathologie, c'est pourquoi les traitements sont trés nombreux.

Bon courage
laubier
Portrait de cgelitti

BONJOUR , JAI EU UN ACCIDANT DE MOTO , EN 1995 , ET ET J AI EU PLUSIEURS FRACTURES ?POIGNET DROIT ?EPAULE ET DEUX DOIGT DE LA MAIN GAUCHE..

JAI DONC été platré , et on m a posé des broches que l on ma retiré e par la suite .

Plusieurs semaines appres mes opperations, j ai senti des brulures et des douleurs , puis des gonflements , cela passait par dessus mon platre .

mon chirurgien a l époque etait tres sur de lui , pour lui c etait des manière , il me repetait sans cesse que les opération se sont bien passées , et que les douleurs vennaient du a la pose des broches et que cela allait revenir dans l ordre.

cela ne c est pas dutout passé comme cela , et cela devenait insoutenable , le jour la nuit , et j ais fini par passer une sintigraphie , (pour soulager ma consience me disait le chirurgient , qui pour lui , cela etait psychique )

le verdicte est tombé , cetait une algoneurodistrophie ,et la , les excuses se sont imposées ,mais le mal etait fait .

je n ai pas été écouté , et tous cela a jouet en faveur de la maladie ,tout a été fait pour me strésser , et accentuer cette pourriture de maladie , qui ma gaché 18 mois d existence .

traitement , calcitonine , blok a l hopital bichat a paris , et d interminable seances de kiné.

et j oublie les sarcasmes des expers en assurance ,qui eux ne pensait qu a me consolider le plus vite possible affin de m indemniser le moin possible car etant accidenté de la route non responssable , et etant l assurance adversse , ils ne vous laissent pas de repit.

a lheure d aujourd hui j ai gardé des sequelles au poigné droit , et j ai du changé de metier.

il est vrai que l orsque j ai lu tous les témoignages , je m en sui bien tiré .

mais cecvi est de courtes durée , car il y a 5semaines , j ai subi une arthroscopie de l épaule gauche , suite a des coup de barres de fer recu par des voyoux dans le cadre de mon metier .

suite a l intervention , il s avère que j avais des eclats d os et le biceps de lesioné ,ce qui m a donc été souturé , et les fragments retirés.

la semaine  qui sui l intyervention ,je commence la kiné , dans un premier temp douce , et puis appres sicatrisation des cicatrices de l arthro , de la balnéo.

et depuis 8 jours ,des sensations de brulure legére m envahissent de l epaule jusque dans les doigts ,ainssi que des douleurs de plus en plus génantes qui font que je ne dort que par sacade.

je suis allé voir mon medecin , qui dapprés les symptomes me parle d algodistrophie , et m a prescrit un traitement , et interdit des actes de kiné en dehors de la piscine , et surtous ne pas perssister au dela de la douleur.

pourtant j ai passé une radio il y a 2 semaines , et rien ne predisait dans se sens , il est vrai que cela me rappel etrangement le passé ,et pourtant les brulures me parraissent moin fortes que dans le passé , en revanche les douleurs m empèche de dormir.

je compte demander a mon medecin de passer une scinti..,et il est vrai que le moral est a zero , et rien que l idée de retourner dans cet enfer me mine .

je reprend quand meme mon boulot mardi ,je me sui arrangé avec mon employeur ,car etant maitre chien , je me contenterai de faire des rondes incendie jusqu a ce que cela aille mieu.

je ne lui ai pas dit pour la maladie ,et j ai refusé de poursuivre l arret de travail au chirurgien car ma perte de salaire devient trop importante.

de plus cela va m occuper l esprit ,je garde l espoir que tout rentre dans l ordre ,et compte beaucoup sur mon kiné.

si vraiment je replonge dans cette maladie , pas mal de questions me hante l esprit.

y a t il des personnes dans mon cas en récidive ?

y a t il des traitements efficaces lorsque l on y prend a temp ?

est ce que je dvrai subir encor les memes traitements , ou existe t il d autres pratiques ?

j aimerai des temoignage de gens qui s en sont sortis rapidement , et comment ?

JAVOUE QUE TOUT CELA ME FAIT FLIPPER ,ET JE SUIS MALADE RIEN QUE DY PENSER...

Sujet vérouillé