Alexy23
Portrait de cgelitti
Salut,

je poste un sujet sur l'alexithymie car je pense en etre "atteint". Pour ceux qui ne connaissent pas, cette maldie se caracterise par une absence de consience des sentiments.

Je voudrait savoir si des personne pensant etre aussi alexithymique (on estime a 15% de la population) pourrait m'en parler et me decrire leur facon de voir cette maladie peu connut.

Je voudrait aussi savoir si ils ont une vie affective normale (j'ai une copine mais la situation n'est pas normale ).

Et enfin (surtout) si quelqu'un a reussit a se sortir de cette orniere peut il me dire comment cela c'est passer?

Repondez svp

Manu
Portrait de cgelitti
Voilà deux jours que l'on ma appris que je ne savais pas communiquer parce que ma communication non-verbal (90% d'une communication classique) était nul. CAr je ne fait ressentir aucune émotion. CElà m'a couté ma place. En y réflachissant, c'est lé même choses dasn ma vie. Je n'ai aucune émotion, que ce soit pour mon mariage, a la naissance de mes enfants ou autres. Je sais que celà pese énormément sur mon épouse; Mon non plus je n'ai jamais su dire :"Je t'aime".
Mes émotions sont bloquées. A cause de la disparition tragiques d'un de mes frères? Autre?Je n'en sais rien.
Ce que je sais c'est que celà doit changer. Masi je ne sasi pas comment. Quand je lis un peu, on n edonn epas vraiment de solutions.
J'aimerais savoir si quelqu'un s'en est sorti et comment. Merci de sauver ma vie et celle de mon épouse
ce
Portrait de cgelitti
Salut,

Je pense aussi être atteinte de l'alexithymie (c'est assez rare chez les personnes de sexe féminin apparement).
Je suis en couple depuis plus de deux ans mais beaucoup de choses me paraissent très difficiles. Depuis que je pense avoir ce symptome, cela va mieux mais certains jours, je sens qu'il y a bcp d'efforts à faire et cela me décourage.
Dans la vie professionnelle aussi, j'ai du mal à gérer. Mon corps sent bcp de symptomes (dûs au stress, à la fatigue, à des remarques qui me touchent). Sur le coup, je ne sens presque rien. Et le soir ou le week-end, rien ne va; j'ai mal partout, je suis triste sans savoir pourquoi. J'ai pleins d'images dans le tête et je fais des rêves bizarres (répétitions d'images de tout ce qui a pu me toucher).Cela n'est pas agréable pour mon entourage proche...

J'ai lu sur internet que développer le sens artistique, lire... pourrait aider (sans avoir à faire une psychothérapie).

J'espère que mon témoignage t'a rassuré un peu
Marie jo
Portrait de cgelitti
Je me suis mariée avec un homme il y a 2 ans. Un homme qu eje trouvais bizarre.
par de mot d'amour, pas de rire spontané, des actions toujours des actions, jamais d'echanges riches, pas de situation emouvante ou emotionelle intense. Je le trouvais un peu " robot". J'ai décidé de l'aider car je lui trouvais un coportement bizarre, très egoiste et pourtant si serviable, très personnel et pourtant a vouloir rendre service au gens de "SA" famille réduite à sa femme, ses enfants. Pas de calins pour eux, pas d'humour, pas de fantaisie ou des fataisies petage deplomb comme je les surnomme. Un homme bizarre. J'ai isité afin qu'il aille voir un pzsy.
Comme il avait besoin de reconnaissance il s'inventait une vie afin de persuader le spy qu'il etait "normal". j'ai fait des recherches et suis tombée donc sur le trouble de "alexithymie". SUper... j'ai enfin trouvé et compris sa trouble psychologique. 3 ans presque que je lui dis qu'il n'est pas humain. Qu'il a un problème avec les emotions et par conséquent je n'arrive pas à le désirer il me coupe mes envies de désir pour lui et pourtant je le respecte. Mais il zest très difficile à vivre et a suivre ses raisonnements qui sont logique que pour lui meme doublé d'un problème de langage et de pensée. il emploie un mot pour un autre il vexe donc souvent. Depuis 3 ans notre bonheur peut se concentrer sur à peuprès sans etre catastrophique, 1 mois de bien être sur 3 ans, bien peu pour un jeune couple. je n'en peux plus et pourant jee n'ai pas envie de le tromper.
Il ne me dit jamais de mot d'amour car ma t il dit, je ne sais pas dire je trouve pas les mots et pourant j'ai tellement d'amour en moi pour toi.
Mais dans l'action de tous le sjours il semble etre tellement loin et seul sur sa planète. et je sais qu'il m'aime. Il a donc peur de moi car comme je suis logique et que je lache pas la discussion comme ca, on se retrouve avec des echanges interminables ou le chien se mord la queue. Aujourd'hui il a decide de suis une psychothéra
Alexy23
Portrait de cgelitti

Bonjour ... Je suis en train de pleurer de soulagement en lisant ton post ... Je vis exactement la meme chose et je suis enceinte de notre deuxieme enfant. j'ai besoin de soutien et je fais des cauchemars la nuit, je reve de toutes ces situations ou j'ai tellement besoin d'etre ecoutee et qu'il me fait culpabiliser de l'embeter avec mes conneries qu'il ne peut pas comprendre en fait. Comment a t il pris le decision d'aller voir un psy ?? Le mien refuse categoriquement, il ne veut pas 'admettre' qu'il a qqch a regler de son cote et n'arrete pas de dire que je suis autant responsable de nos diffictes ( je suis tt a fait d'accord mais qd moi je vais chez un psy on termine tjs par dire qu'il faut que lui se remette en question). Puis qu'est ce que tu as su mettre en place pour ne pas craquer ??

merci 

bab's
Portrait de cgelitti
Juste pour info... l'alexithymie n'est pas une maladie !!!
marie jo
Portrait de cgelitti
aujourd'hui il a decidé sous mon inistant de suivre une psychothérapie car je l'ai menacé de le quitter si il ne changeait pas car il est difficile de vivre a coté d'un zombie.
quand je reagis sous la colère immédiatement il reagit et va m'offir des cadeaux chers pour compenser mais jamais jamais de mots. Il ne sait pas. il est bloqué. les mots ne lui viennent pas . je me demande ou son esprit est parti.
Un psy il y a longtemps m'avait dit la chose suivante : c'est comme si il avait un corps sans ame"
je savais que je ne me trompais pas et pourtant je ne suis pas medecin mais j'avais bien diagnostiqué son problème. je l'appellais par très gentiment d'ailleurs "l handicapé de l'esprit" je sais je suis méchante mais mettez vous à ma place un peu, je pleurais beaucoup, et aujourd'hui je suis constamment oppressée car son comportement ne change pas il cherche à evoluer mais ca marche lentement difficilement il est obligé de faire beaucoup d'efforts. Il trouve ca très difficile. Je suis obligé de lui répéter les choses mille fois car il imprime difficilement.
Existe t il un moyen pour de m'en sortir a part le quitter et toujours subir cet handicap ?
merci
Marie jo
Sujet vérouillé