L'alcool est-il cancérigène ?

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 03 Juillet 2006 : 02h00
-A +A
La question surprend et pourtant, elle se pose de plus en plus. Pendant longtemps on pensait que l'alcool était cancérigène uniquement en étant associé au tabac. A contrario, à faible dose l'alcool pouvait être considéré comme protecteur. Où est la vérité ?

L'alcool a-t-il un effet cancérigène direct sur les muqueuses avec lesquelles il est en contact ?

Cette question clé a motivé une très grande étude ayant mobilisé 41.458 hommes suivis pendant 16 années (Health Professionals Follow-up Study). Les chercheurs notaient des lésions pré-cancéreuses dans la bouche des personnes suivies, tout en établissant des statistiques de leur consommation de tabac et d'alcool.

Le premier enseignement de l'étude est que l'effet cancérigène de l'alcool s'observe dès le premier verre et qu'il augmente avec les doses bues. Ainsi, pour une consommation de moins d'un verre par jour, le risque est multiplié par 1,7, alors qu'il l'est par 2,9 au dessus. Chaque verre de plus augmente le risque de 22%.

Le deuxième enseignement de l'étude est que cet effet de l'alcool s'observe tant chez les gens qui fument que chez ceux qui ne fument pas.

Plusieurs conclusions pratiques sont possibles :

  • tout d'abord, ceux qui ont plusieurs cas de cancers dans leur famille doivent se méfier particulièrement de l'alcool,

  • ensuite, cette étude confirme l'effet dose de l'alcool sur la genèse des cancers : si on aime boire, la modération permet des plaisirs sans risque. Dans tous les cas, 2 verres par jour chez les femmes et 3 verres par jour chez les hommes, sont des maximums à ne pas dépasser,

  • enfin, ceux qui boivent régulièrement doivent plus que les autres être motivés pour le dépistage des cancers.

    Reste que l'effet positif de l'alcool, à très faible dose, sur le coeur permet de contrebalancer l'effet négatif de l'alcool sur les cancers. Ceci est vrai pour une dose de consommation optimale d'alcool comprise entre 1 et 6 verres par semaine.

    Enfin, pour ceux qui préfèrent, pour leur plaisir, garder leur habitude de boire 2 à 3 verres de vin par jour (et c'est bien leur droit !), une autre étude, l'étude SU.VI.MAX, a montré qu'une prise quotidienne de vitamines pouvait réduire la mortalité par cancer de 31%. Autrement dit, il leur est conseillé soit de manger beaucoup de fruits et légumes (les meilleurs aliments anti-cancers), soit de prendre des poly-vitamines régulièrement. Dans l'étude SU.VI.MAX les posologies de vitamines et d'oligoéléments étaient les suivantes :

  • vitamine E : 30 mg,

  • vitamine C : 120mg,

  • bêta carotène : 6 mg,

  • sélénium : 100 mcg,

  • zinc : 20mg.
Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 03 Juillet 2006 : 02h00
Source : Maserejian NN et al. Prospective study of alcohom consumption and risk of oral premalignant lesions in men. Cancer Epidemiol Biomarkers Prev. 2006 Apr;15(4):774-81.
A lire aussi
Existe-t-il une dose d'alcool optimale pour la santé ? Publié le 29/05/2006 - 00h00

Au-delà de 2 verres d'alcool par jour chez les femmes et de 3 verres d'alcool par jour chez les hommes, le risque de mortalité globale augmente. Par ailleurs, un peu d'alcool est bon pour le coeur… Se pose alors une question : quelle est la dose idéale d'alcool à consommer ? Le point avec...

Plus d'articles