cgelitti
Portrait de cgelitti
DEPUIS QUELQUES ANNEES JE RENCONTRE REGULIEREMENT DES PERSONNES DEPENDANTES AU PRODUIT ALCOOL. J ASSURE UN ACCOMPAGNEMENT COMME UN SUIVI EN INDIVIDUEL LE TEMPS NECESSAIRE A LA RECONNAISSANCE DE LA MALADIE CAR NE L OUBLIONS PAS IL EST PRIMORDIAL QUE LA PERSONNE CONCERNEE SE RECONNAISSE MALADE AINSI ETRE EN MESURE AVEC L AIDE D UN MEDECIN ALCOOLOGUE DE METTRE EN PLACE UN TRAITEMENT DIT DE SEUVRAGE. MAIS JE DOIS AUSSI RECONNAITRE QUE CE FLEAU QUE REPRESENTE A LUI SEUL L ALCOOL ATTEINT LES JEUNES ET CELUI QUE JE CONNAIS A A PEINE 18 ANS.

IL EST URGETN QUE LES ADULTES PRENNENT CONSCIENCE DES DANGERS DE L ALCOOL DE MEME QU ILS DOIVENT MONTRER L EXEMPLE.

L ALCOOL LA DEPENDANCE C EST L AFFAIRE DE TOUS ET C EST ENSEMBLE QUE NOUS POURRONS ENRAYER LA MALADIE SI NOUS RESPECTONS NOUS MEME NOTRE CONSOMMATION. OUI L ALCOOL C EST BEL ET BIEN L AFFAIRE DE TOUS.

JE RESTE OUVERT AU DIALOGUE COMME A L ECOUTE DE TOUS CEUX OU CELLES QUI SOUHAITERONT ME CONTACTER D UNE MANIERE OU D UNE AUTRE.

VIVRE MIEUX C EST CONNAITRE L ABSTINENCE TOTALE POUR ASSURER L AVENIR.