hello30
Portrait de cgelitti
je boit tout les jours j'en est marre comment se procuré du baclofen sans passé par un médecin ?
poussieredetoiles
Portrait de cgelitti

Bonjour

J'ai arrête mon traitement au baclofene et il me reste une vingtaine de boites. Si tu veux en profiter. C'est génial je ne bois plus et plus envie de boure.

hello30
Portrait de cgelitti

Bonjour,

 

J'ai posté mon premier mail hier : le 5 Juin 2012, n'arrive pas à le retrouver;

bref, je cherche un médecin ou psy qui est d'accord pour me suivre dans mon traitement pour alcool (et autre addictions)!!

J'habite à Nîmes

j'ai réussi à être aidée jusqu'à max 90mg mais malgré de BONS progrées, pas sur d'être suivie bien longtemps, pourtant cela devient URGENT: mange mal et commence à avoir des problèmes: entre autres, mal aux pieds et mains ( manque de vitamines B1 etc du à ALCOOL).

S'il vous reste encore ces boites de baclofène, je suis PLUS qu'interressée! ( en espérant trouver vite un prescripteur chez moi, j'aimerai savoir si vous pouvez me " dépanner ".

Merci d'avance pour votre réponse.

inscrite : hello30

jeanne
Portrait de cgelitti
à bob61000

Bonjour,

D' abord, dans quelle région es-tu? Peut-être y a t-il un médecin prescripteur?
Envoie-moi un mail pour me donner le nom de ta ville

azyopm@hotmail.fr
thierry1960
Portrait de cgelitti
Janvier 2007, je quitte Paris pour vivre sur la cote d
azur, en 2006 sur Paris, année de mon divorce, âpres des
années de mariage (13ans), mon divorce est du à une vie
professionnelle intense, je n ai pas fait attention que
d?être marié, j avais des obligations de tendresses et
d?amour (surtout de sexe !), de présence ! Mon mariage
fut un véritable échec.

Je suis parti dans le sud en me disant que la vie dans
cette région devait être plus belle (comme beaucoup de
personnes imaginent et y vivent).
Nouveau dans le sud et ne connaissant personne, je me
suis inscrit sur le net et par le biais d?un site de
rencontre, j ai rencontre des femmes (5 femmes). Une de
ces femmes a retenu toute mon attention, belle et
instruite, divorcée et abimée par la vie, tout comme moi.

J?ai dès cette rencontre, aimé cette femme comme un fou.
La trouvant parfaite (trop pour moi), je lui ai menti,
lui ayant dit avoir de l argent bloqué.

Avril 2007, peu âpres notre rencontre, un de ses deux
fils m?a téléphoné, me disant : que c?est important !
Nous devrions nous rencontrer.

Je rencontre guillaume sur mon lieu de travail (travail,
que j ai eu dés mon arrivée sur le sud, j?avais un bel
appartement sur Canne et un bon travail), Guillaume, le
fils d Helene me dit : ma mère à de gros problèmes avec
la boisson, elle boit à être hystérique, pouvant être
extrêmement violente !

Ma réaction fut, de minimiser ce problème, ayant moi-
même, être après mon divorce but pas mal sans être
violant. Pour « moi » la boisson est une maladie de mal
être et comme toutes maladies cela se soigne par un
équilibre de bien être dans un couple, d?amour, être
attentif, être constamment là, être à l écoute.

Apres des mois de bien être et même si mon mensonge a
notre rencontre était toujours présent, n osant pas lui
dire la vérité ayant peur de sa réaction, de la perdre.
Je me suis totalement investi dans cette relation en m
offrant totalement à notre relation, tous mes salaires
étaient pour nous, pour elle, elle ne travaillant pas
d?où une des raisons de la boisson, de boire tout les
jours.

En juillet 2007 elle m?a dit : Nous devrions vivre
ensemble ne pas faire des dépenses inutiles.

La sachant être seule à la maison à boire beaucoup, a l
avoir souvent au tel à être insulté par de nombreux
appels, je décidais de quitter mon appartement pour vivre
chez elle et j ai ensuite fait en sorte d être licencié
pour l aider.

Helene touchant du conseil générale une aide de 600 euros
et mes allocations chômages confortables tout devais
normalement bien se passer !

Dés septembre 2007 à commencer l?enfer, Helene en manque,
ma présence l?à déranger, et se fut des insultes sur
insultes afin de provoquer une raison de boire, ce
qu?elle fit rapidement et sans plus se gêner devant moi
et dès ce jour là, se fut des insultes, des coups, de la
violence à l?extrême à en avoir peur, de me cacher, de
vivre dans l?angoisse permanente.

Apres une semaine d?enfer, je ne suis pas parti, je suis
resté avec Helene me disant ne pas la laisser partir dans
cet état de dérive, au début par amour et pardon, Helene
fait partie intégrante a ma vie mes penses, mon corps,
même encore à ce jour.

POURQUOI SUIS-JE RESTE ? Suis-je sado-maso ! Non !

Ce qui va suivre est plus fou et dingue, aliénant, je ne
sais même pas par quoi commencer ! Je vais écrire les
événements les plus importants sachant que tout est
important.

J?ai rapidement repris un travail, ne pouvant rester là
en journée me faire insulter, frapper, Helene a but 2
jours sur 3 à être ivre du midi a très tard dans la nuit
!

Helene une fois sobre ! Souvent j ai abordé de son état
quand elle boit. Ses réponses : j?affabule, je mens,
qu?elle n n?est absolument pas violente quand elle boit,
et qu?en plus elle ne boit pas, que lui parler de ça je
la harcèle, que je suis un taré. Que je suis une merde, ?
elle est absolument sarcastique.

Je ne vais pas parler de toutes ces journées en détail !

J ai connu avec Helene ivre la tromperie, être humilie en
directe, un type venir a la maison et elle coucher
ouvertement avec lui devant moi. J?ai connu être vire de
chez elle le lendemain ou je lui ai donné mon salaire
être mis a la porte par la police ou la gendarmerie !

Une fois même elle a fait venir la gendarmerie, Helene
ivre de dire aux gendarmes, porter plainte contre moi,
que j étais violent, me retrouver a faire une garde a vu
! La gendarmerie a ne pas faire le constat qu?elle était
ivre ! me retrouver être condamné a 3 mois avec surcis !
Premiere condamnation de ma vie ! Être a la suite de
cette condamnation être oblige à ne pas la revoir ! elle
venir au tribunal le jour même pour être avec moi et être
le soir même être chez Helene, sans me dire pardon rien
me faire comprendre de ne pas partir. Je suis resté
!!!!!!!

Bien sur l amour n était plus là mais j ai toujours
espéré qu?helene ai un sursaut de comprendre, de se
soigner, que nous puissions avoir peut-être vie de couple
!

Durant ces mois, j ai souvent téléphoné a la maman
d?Helene lui expliquant lui demandant de l?aide ! Pas
d?aides rien que tu paraitre. Des mois années après j?ai
compris l attitude MINABLE de sa mère.

En mais Helene décide !! C?est le paradoxe elle choisit
de faire une cure hospitalière d une semaine ! Une
semaine elle reboit !

En Septembre 2008, je prends un travail ou je suis loge
sur Nice donc à 15km d?Helene et Helene décide de faire
une cure au Calme à Cabris ! Durant ce mois je tel a la
maman d Helene à lui dire ne pas rester avec Helene ! La
réponse de la maman : que Helene est fragile en cure, ne
pas la quitter, que Helene va boire après sa cure si je
la quitte !

Helene termine sa cure avec un très bon résultat physique
! Mais, un point a été soulevé par un psy et de plus son
fils a été en justice avec la police anglaise ! Rechute
de boisson ! Et bien plus encore !

Je suis sur Nice dans un immeuble de grand standing à
travailler et a y vivre ! Helene à vivre avec moi après
avoir loué sa villa !

Helene buvait tout les jours mais pas chez moi mais dans
sa voiture et à faire des aller et retour ivre morte de
sa voiture a chez moi et un jour elle à exploser ma baie
vitrée, faire un cirque un scandale et ceux tout les
jours et mois sur mois !

J?ai fait venir la police, des propriétaires l?ont fait
aussi la police, j ai pas porté plainte ! Pourquoi ? J en
sais rien !!

Je protège mon entourage, ma tribu, Helene est en moi, je
me dois la protéger !! Un truc comme ça je pense !

D?avril 2007 a ce jour encore ! Je me suis endetté de 20
000 a 30 0000 ? je ne sais pas, ne rien payer de mes
impôts, amandes et m endetter auprès de deux banques pour
aider Helene a ne pas sombrer ! Je suis vraiment con de m
être mis dans la merde tt seul hein !!! Je comprends
votre réaction !

En 2009 juin, Helene ivre encore se blesse gravement à la
tete dehors, je ne sais pas ou, elle demande de l aide a
non ex et elle ivre et lui heureux de pouvoir m emmerder
décide de dire que je l ai frappé ! Je suis chez moi
allongé à regarder la télé ! Que la BAC (Se son des
dingues de la Police) ils arrivent chez moi pistolet a la
main, me plaque et me voila refaire une garde a vue de
24h être traité comme un chien et au jugement au tgi de
Nice en octobre 2009 être acquitté.

J?ai perdu mon travail à la suite de son alcoolisme,
petit à petit dans état d insouciance de démence elle m a
détruit et encore même à ce jour elle ne voit rien !

C pas fini ! Mais bon mon histoire est elle intéressante
!!! Je pourrais écrire un livre mais n en pas la force

Ma conclusion : une personne qui boit à être violente !
Laisser la crever dans le caniveau sauvez votre peau
sinon vous allez vous-même en crever ! Une personne qui
boit ne dit jamais pardon, ne s excuse jamais, jamais
vous aurez une reconnaissance, jamais votre entourage ne
pourra comprendre, vous risquez des problèmes de justice,
les hommes aussi sont battus merde au cliches ! La
justice ! Gardons notre dignité notre honneur d être
humain !

Suis désolé pour les fautes et le rédactionnel ! Pas
simple de parler de 3 ans en 3 pages ! A ce jour Helene
est toujours la même personne et moi maintenant je suis
une sorte de légume je suis en psychiatrie sous
médicaments !
Sujet vérouillé