Max
Portrait de cgelitti
Bonjour, je viens sur ce site, parce que je suis en détresse. Je vous expose la situation rapidement.

Cela fait 8 mois que je suis avec mon copain, il se trouve malheureusement que 322Km nous sépare et pour nous voir cela est assez compliqué. Mais jusqu'à aujourd'hui nous avons très bien géré la chose. J'ai passé cet été 2 semaine en sa compagnie, et suis redescendue chez moi, pour cause de problèmes familiaux. Dès lors il ne me pardonne pas de l'avoir " quitté ". Mais il ne faisait que me faire culpabiliser. Mais depuis une semaine déjà, il m'a avoué prendre de la morphine, pour gérer le fait que je lui manque " terriblement ". Il entre en dépression je crois, mais la question n'est pas là, elle est que je me demande si la morphine est elle dangereuse ? Vais- je le perdre ? Je m'inquiète terriblement... Aidez moi, que puis je faire?

Je sais que je ne suis pas la cause principale, de cette détresse, sachant qu'il est transsexuel, il souffre moralement depuis longtemps déjà, mais comment puis je faire pour l'aider ?

Max
Portrait de cgelitti
Salut Sarah,

Bien compliqué, si il prend la morph en snif le danger est moindre, en shoot le risque est plus grand.
mais bon le problème ne se résoudra pas avec de la défonce, Si il prend de la défonce pour regler ses problèmes, c'est un faux débat, surtout vis à vis de toi, s'il il veut vraiment s'en sortir, je pense qu'un psy saura l'aider, surtout concernant sa transexualité, pour la drogue, on en prend au début pour l'éclate, et on continue par faiblesse, pour retarder ses responsabilités, les fuirent, et puis ne culpabilise surtout pas si il n'est pas capable non plus de comprendre tes problèmes c'est qu'il te considère comme une béquille, et là c'est à toi de voir. A+
Sujet vérouillé