Facilavi.
Portrait de cgelitti

ma mère est atteinte de l'alzeimer depuis 2ans,elle vit toujpurs avec mon père au domicile, vous pourriez penser que c'est génial mais en fait elle est odieuse avec lui , l'insulte toute la journée.Elle n'était pas comme cela avant.De plus, il est hors de question de lui parler de cette maladie,elle ne veut pas en entendre parler et encore moins déclarer qu'elle l'a.Ce ne sont pas les pertes de mémoire qui nous font mal mais c'est le fait qu'elle ne l'accpete pas et qu'elle refuse toute aide de notre part.Je ne peux même pas faire venir une intervenante, une aide à domicile, car aussitôt elle nous insulte et nous dit que nous voulons la mettre dans un endroit pour être tranquille.Elle ne va pas aux réunions quele mdecin lui a conseillé car elle ne veut pas entendre parler de cette maladie.Ce qui est dur c'est le fait qu'elle ne l'accepte pas et qu'elle refuse que nous l'aidions, tout est mal pris quand nous faisons quelque chose pour elle.Comment faire? je suis à bout, je suis loin de mes parents et cela est difficile pour moi de voir mon père en détresse.Ils sont à Pujols dans le 47.je vous demande de me venir en aide car je suis en depression de les voir comme cela.Je ne connais personne qui est a un des siens qui a eu cette maladie.Je vous remercie par avance.J'attends vos conseils avec impatience que je lirais la nuit car je travaille de nuit.Merçi.

nicoleetjames
Portrait de cgelitti

Je suis très contente que vous m'ayez écrit et expliquez un peu mieux la situation.En effet, je trouve que le médecin généraliste qui s'occupe d'elle n'est pas très apte à comprendre la situation et à chaque fois que j'arrive à la voir j'ai l'impréssion qu'elle pense que je veux la faire enfermer dans un hôpital.Ca searit la solution mais ma mère est encore trop consciente malgrè tout pour se faire hospitaliser.en effet, ce qui lui faudarit c'est une personne à domcile mais elle ne veut voir personne et provoque mon père en lui dsant qu'il fait venir ses prostituées au domcile.C'est très dur à entendre.J'ai déjà pris contacat acvec l'Alzeimer à côté de chez eux mais comment faire cra elle ne veut pas entendre parler de cette maladie et encore moins aller rejoindre d'autres personnes atteientes.

Je vous remecrie encore de toute votre gentillesse.Vous sites que pour votre maman ca a duré 14 ans, comme,t est elle partie? vous reconaissait elle?l'aviez vous chez vous? comment faisiez vous pour vous faire aider.---

Merçi de votre attention.A bientôt en attendant de vous lire.Sophie.

Facilavi.
Portrait de cgelitti

Bonjour,

c'est en effet très difficile, mais l'agressivité fait malheureusement partie de la maladie.

Cette maladie crée surement beaucoup d'angoisse chez votre mère.

Outre la médication que proposeront les médécins spécialisés, vous pourrez peut être lui apporter du réconfort en la rassurant. Si elle a besoin de se repérer dans le temps, il existe des réveils ou horloges qui donnent aussi la date complète. Mettez des petits écriteaux sur les portes qu'elle sache où se trouvent sa chambre, les toilettes...Et le soir ou la nuit, elle sera peut être moins angoissée avec une veilleuse

Et surtout, ménagez à votre père et à vous-même des plages de répit, il existe des endroits où on peut confier une personne pour la journée, ou un peu plus longtemps pendant les vacances. c'est très important.

il existe aussi des "cafés alzheimer" où les aidants se retrouvent et echangent en toute liberté.

Bon courage à vous

IRKA38
Portrait de cgelitti

Bonjour nicoleetjames,

Lorsque une telle situation s'impose à vous qui n'êtes pas à proximité de vos parents, il me semble que vous pourriez :

- prendre contact avec le généraliste de votre maman qui se doit de prendre cette situation en mains, votre maman a besoin d'être soignée, votre père a besoin d'être aidé.

- voir avec l'assistante sociale de son quartier où de son village (auprès de la mairie vous aurez les renseignements) lui expliquer la situation de vos parents ainsi que vos tourments qui sont justifiés., elle pourrait sans doute leur rendre visite en trouvant un pretexte quelconque afin que votre maman soit en confiance avec elle.

Il faut également veiller à la question financière; qu'elle ne fasse pas des chèques à n'importe qui, les abus de faiblesse sont légion hélas !

Renseignez-vous auprès de l'association France Alzeimher afin d'avoir l'adresse  la plus proche de vos parents. Toutes les personnes qui vous répondront sont compétentes, y compris les bénévoles qui la plupart sont tous des aidants familiaux où l'ont été (comme je le fûs moi-même) Il existe des groupes de paroles qui peuvent réconforter votre papa.

Soyez certains que l'agressivité de votre maman n'est pas exceptionnelle mais très courante. Sachez que "nos" malades sont en échec et que toute souffrance peut déclencher de l'agressivité. Ceci n'a rien à voir avec la méchanceté mais je sais combien c'est difficile à vivre pour votre papa et vous même. Dans cette "normalité" tant exceptionnelle, le malade s'en prend toujours à l'aidant et le rend responsable de tout, un processus qui pourtant ne le soulage pas pour autant.

Le médecin jugera de son état et pourra même demander l'hospitalisation de façon à commencer une médication qui la calmera nerveusement et un traitement spécifique de la "M.A". A son retour au domicile si cela est envisageable, mettre en place la venue d'infirmières pour la prise des médicaments, la toilette, peut-être une auxiliaire de vie. Votre papa aura besoin d'une très grande aide par des intervenants extérieurs et qualifiés. On ne peut s'improviser "soignant" alors que l'on est soi-même en détressse ... et puis il faudra gérer sur le long terme. Pour moi, ce fût 14 années auprès de ma maman !

Vous, votre papa avez besoin d'être ENTENDUS. Si vous ne trouvez pas l'oreille entendante, n'hésitez pas à rencontrer un autre médecin plus énergique, il faut que vous obteniez satisfaction afin que votre maman soit PROTEGEE, ENCADREE, et votre papa SECURISE.

Je suis de tout coeur avec vous tous, si vous voulez me répondre, me poser des questions, dans la mesure de mes possibilités j'y répondrai.

 

 

 

 

 

Sujet vérouillé