Seve
Portrait de cgelitti
[QUOTE=remiàl] range le o placard ton alcolo[/QUOTE]

La personne qui à écrit ce message à besoin qu'on l'aide et non qu'on lui balance des imbécilités. Franchements si tu écris tjs des choses comme celles-ci tu ferais mieux de t'abstenir
jpl
Portrait de cgelitti
[QUOTE=remiàl] range le o placard ton alcolo[/QUOTE]

Avant de dire des annerie, il faudrais peut être vous informer sur la maladie alcoolique !!!
auguste-auguste
Portrait de cgelitti
Madame.
je suis de clichy la garenne(92),j'ai lu votre message
votre cas n'est pas unique hélas ,mais a condition que votre frére veuille assister aux réunions chose délicates pour certain ,il existe a Paris rue de l'université une association dont je connais le président (M.FALIES)qui est également président du centre anti alcoolique d'ile de france.
la demarche n'est pas simple,car souvent la personne ne veut pas assister aux réunions il faut convaincre et tenir bon malgré les coléres .
répondez moi .
je vous assure moi qui ne fume pas ni ne bois pas je plains ces personnes qu'il faut considérer comme une maladie moi je vous dis courag et moral.
remiàl
Portrait de cgelitti
range le o placard ton alcolo
marama
Portrait de cgelitti
[QUOTE=remiàl] range le o placard ton alcolo[/QUOTE]

eh ben bravo pour votre reflexion! Pourquoi perdez-vous votre temps sur ce site!
rusava
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Luc] Bonjour à tous!
Je suis entrain de perdre mon frère!
en effet il est trés malade en ce moment:dépendance à l'alcool qui l'a conduit à une cirrhose du foie qui à été mal soignée car il n'a pas suivi toutes les directives du medecin.Aujourd'hui il va très mal et il pique des crises.
J'aimerai l'envoyer dans un centre de soin mais je ne sais lequel?Si vous pouver m'aider sur ce point car c'est assez urgent.Merci pour vôtre compréhension.[/QUOTE]
rusava
Portrait de cgelitti
courage, ne jugez pas votre frère, il est malade, je sais ce que nous sommes face à cette maladie,j'ai dans ma famille plusioeurs cas d'alcoolisme, aucun malade ne peut être soigné sans son consentement, sans être auteur de sa prise de conscience face aux facteurs qui l'ont aménés à cet état, il existe des lieux médicalisés dans chaque région, mais toujours avec le consentement de la personne malade, bonne chance et courage je sais c'est très inconcevable

Pages

Sujet vérouillé