Isa
Portrait de cgelitti
Je suis acouphénique depuis un an suite à un traumatisme sonore, je cherche des solutions et espère donc pouvoir profiter de l'issue heureuse que certains, ayant eux aussi subit un traumatisme sonore, auraient trouvée. Si certains d'entre vous ont déjà fait l'expérience du laser, de la thérapie par le son, de l'aotal, etc...ou n'importe quel "truc" qui puisse marcher vous êtes les bienvenus. Par ailleurs faisons de cet espace un espace "positif", car il y a déjà suffisamment de désespoir, de résignation et de souffrance sur la plupart des autres forums. Merci.

PS.:Cet espace doit être réservé aux personnes souffrant d'acouphènes "dus à un traumatisme sonore" pour la bonne et simple raison que les acouphènes, pouvant avoir des dizaines de causes différentes, une classification permet de mieux faire profiter chacun de son expérience. J'invite par ailleurs aux personnes souffrant d'acouphènes pulsatiles, liés à un dépression, liés à un problème d'articulations, médicaments, etc...à créer un espace spécifique à chaque fois, tout le monde y sera gagnant. Et pour ceux dont la cause est inconnue, conserver un sujet global "acouphènes". Merci

Jimmy
Portrait de cgelitti
sos

je cherche des témoignages de personnes dans ma situation.


svp
Eric
Portrait de cgelitti
Il me semble utile de préciser qqch dont on ne parle pas, voir jamais, dans le cas des traumatismes auditifs et qui constitue déjà une sorte de "traitement". Simplement, lorsqu'on lit "X à été victime d'un traumatisme sonore lors d'un concert rock", "le son allait beaucouo trop fort je vais les attaquer en justice" est-ce pour autant que tous les individus ont par la suite d'une exposition sonore été sujets de manière chronique aux acouphènes? Non! Peut-être parce qu'ils avaient tous pensé à porter des bouchons d'oreilles eux? Non et non! La raison en est simple, et nous devons la citer, beaucoup plus souvent dans les "causes" de l'acouphène : la sensibilité au son. Oui, une oreille n'est pas l'autre, certains peuvent subir des sons traumatisants pour d'autres sans auqun sequelles, ou bien perdre de l'audition mais sans jamais être inquiété par des acouphènes, d'autres, par contre - comme c'est mon cas - développent des acouphènes alors qu'ils ont subit une perte auditive minime! Il faut donc arrêter d'accuser du doigt, inlassablement, l'environnement, peut-être aussi que c'est notre génétique qui nous prédisposait à développer plus facilement que d'autre cette saloperie nommée euphmiquement "acouphène"!!!
Isa
Portrait de cgelitti
Salut Jimmy,

Je suis dans ta situation...
Jimmy
Portrait de cgelitti
alors personne n est dans ma situation?
scorpion 56
Portrait de cgelitti
                                                                                                                                        Tiens,antoine,je te croyais plus musclé que tes interventions passées.Alors n'est-ce pas qu'il faut être humble dans la vie??????? je compatie cependant.Soufffffffrant moi-mm d'acouphènes et d'hyperacousie,et souhaitant le + simplement du monde,corrrrespondre avec des H et F soufffffrants du mm problème afin de se soutenirs        &nb sp;    S'il y'a fautes de francais,je suis exusable   Marocainnement vôtres
Jimmy
Portrait de cgelitti
moi aussi j ai un acouphene à l oreille gauche du à un traumatisme sonore(suite à un concert).on m a prescrit du rivotril mais je ne le prend pas pour l instant.je cherche des témoignages de personnes dans ma situation.
merci
Sujet vérouillé