delphine
Portrait de cgelitti
j ai toujours aimé boire un petit coup soit pour faire la fete ou pour oublié des moments difficles ou aussi pour avoir une certaine assurance lors de certaines occasions mais c etait tres episodique de plus mon pere etait alcoolique et cela me revoltait car je ressentais un degout profond envers lui mais mon probleme est qu aujourd hui je vis avec un homme alcoolique depuis que je le connais ( 5ans )je bois avec lui tous les jours 1 a 3 aperos et une bouteille de vin en mangeant j ai pris du poids certainemant du a la prise de calories des boissons alcoolisées . j ai du mal a arreter je me dis que j ai un terrain predisposant du fait de mon pere alcoolique . j espere y arriver mais j ai peur que les genes soient plus forts
rene
Portrait de cgelitti
Mon experience de 28ans abstinence me permet de dire que la maladie alcoolique n 'est pas heriditaire mais souvent du milieu ou ont a vecu Le seul moyen de s'en sortir c est l'abstinence et ne pas s'isoler il faut militer dans un mouvement anciens buveurs comme VIE LIBRE pour apporter son vecu à d 'autres touchés par ce fléau
karine
Portrait de cgelitti
Bonjour Marie,

      En général je lis et je ne répond jamais sur les forums ! par contre là tu m'as touché car comme tu peux le constater il y a beaucoup de famille dans cette situation là! Moi aussi j'ai un père alcoolique depuis que j'ai l'age de 6 ans et aujourd'hui j'en ai 26, et je suis toujours à ces côtés... C'est ton droit de ne pas soutenir ton père mais ne dis pas que la seul solution est l'abandon!!!!!! Car il ne faut pas l'oublier l'alcoolisme est une MALADIE !
       Je me bas pour qu'il arrête de boire depuis l'âge de 16 ans,il à arrête pendant quelque semaine et puis rechute, mais je sais que jamais je ne l'abandonnerais car je sais qu'il sera toujours près de ma famille si un jour je tomberais malade.
       La drogue,le bif, l'alcool et même la cigarette sont des dépendence et sa peux arriver à n'importe qui!!! et dans ces cas là, seul le soutien d'une personne que l'on aime peux nous aider à tout stoper !!!
       Aujourd'hui mon père a normalement arrêter(je ne veux pas crie victoire trop vite) mais chaque tantative me donne de l'éspoir car il tient de plus en plus longtemps.... Donc je me dis qu'un jour on gagnera contre cette Putain de maladie de merde!!!!!!!!!!!!!
       En bref si tu as fuis c'est que tu avais tes raisons et je ne me permetterais pas de te critiquer mais S.T.P n'enlève jamais l'espoir des autres !!!!!!!!!!
       Alors la seule chose que je te souhaite c'est de ne plus de retrouvé en face de cette maladie, qui est vraix détruit une vie !
       Bonne chance dans ta vie et je vous souhaite à tous d'être très heureux dans cette vie sans pitié mais plein d'amour !
gramy
Portrait de cgelitti
[QUOTE=steffye] [QUOTE=pottier] j'ai un mari qui boit un litre de pastis tous les 2 jours et il dit qu'il ne bois pas quoi faire[/QUOTE]
Je réponds moi aussi j'ai eu un mari qui buvait énormément de tout alcoolique 100% un jour ou l'autre il deviendra completement fou. Le cerveau en prendra un fameux coup et c'est pas toi qui verra en face mais comme si tu étais une bête à écraser je c de koi je parle surtout avec du ricard ou tu le quittes avant qu'il ne soit trop tard ou je sais qu'il existe en pharmacie un medicament que tu mets directement dans le verre ou la bouteille et un peu à la fois ça l'écoeure et n'en a plus envic'est incolore, pas de gout et pas de trace.Demande conseil chez ton paharmacien.je te souhaite bon courage[/QUOTE]
rene
Portrait de cgelitti
[QUOTE=pottier] j'ai un mari qui boit un litre de pastis tous les 2 jours et il dit qu'il ne bois pas quoi
faire[/QUOTE] je te conseille de prendre contact avec l association d anciens buveurs VIE LIBRE qui t aideront et te soutiendronsface a l alcolisme de ton mari bon courage
Mata
Portrait de cgelitti
Salut à tous; je croie que l'acoolisite est due souvent au stress, si on veut bien voir sont qui sont alcoolique le plus souvent c'est grace à un déception, un malheur qui les aient arrivés et ils essaient de boire l'alcool pour souvent oublié et par finir ils reste ds l'alcool moi je croie que les alcooliques ont besoin de la volonté d'abord de laissé l'alcool et on poura les aidé.
merci
gramy
Portrait de cgelitti
[QUOTE=gramy] [QUOTE=steffye] [QUOTE=pottier] j'ai un mari qui boit un litre de pastis tous les 2 jours et il dit qu'il ne bois pas quoi faire[/QUOTE]
Je réponds moi aussi j'ai eu un mari qui buvait énormément de tout alcoolique 100% un jour ou l'autre il deviendra completement fou. Le cerveau en prendra un fameux coup et c'est pas toi qui verra en face mais comme si tu étais une bête à écraser je c de koi je parle surtout avec du ricard ou tu le quittes avant qu'il ne soit trop tard ou je sais qu'il existe en pharmacie un medicament que tu mets directement dans le verre ou la bouteille et un peu à la fois ça l'écoeure et n'en a plus envic'est incolore, pas de gout et pas de trace.Demande conseil chez ton paharmacien.je te souhaite bon courage[/QUOTE] [/QUOTE]
marie
Portrait de cgelitti
Mon père est alcoolique depuis que j'ai 16 ans (enfin le souvenir le plus lointain que j'en ai). Il a détruit notre famille et pour ne pas être détruite, je ne vois plus ma famille depuis 10 ans : quel bonheur de connaître des journées et des soirées non "arrosées". C'est quelque chose que je ne comprends pas. Evidemment que ce n'est pas héréditaire : je bois très peu, et au bout de 2 verres, je suis malade à crever. Et surtout, des soirées sans alcool, cela peut être très bien. Bon courage à tous les proches d'alcooliques ; il n'y a qu'une solution : courage, fuyons !
pottier
Portrait de cgelitti
j'ai un mari qui boit un litre de pastis tous les 2 jours et il dit qu'il ne bois pas quoi faire
candy
Portrait de cgelitti
moi aussi j'ai une mére qui boit depuis des années, même avant ma naissance(j'ai 19ans, calculé)..Elle non plus, ne veut pas voir qu'elle est malade!
Ca aussi détruit ma famille, maintenant je suis en ménage avec mon copain, et tout se passe pour le mieux.
A cause de l'alcool, mon frére jumeau et ma soeur ainé; nous sommes partis du milieu familial. Nous avons été sépare durant 5 ans.
Maintenant, nous profitons de notre vie. Nous, nous rassemblons, dés que possible, pour faire des belles soirées (nous évitons l'alcool==>mauvais souvenirs)...
Nous profitons de la vie, de chaque instants...
bon courage a tous ceux qui traverse cette obstacle..

delphine
Portrait de cgelitti
bonjour!je suis etudiante infirmiere en derniere année et je fais un memoire sur la prise en charge de l'alcoolisme de le femme!je me tourne donc vers certaines qui ont pu faire des cures de desintoxication afin que vouus puissez m'expliquer se qui vous a plu et deplu dans la prise en charge en generale et surtout le relation que vous aviez pu avoir avec les infirmiers!j'aimerai bien entendre vos temoignage et pe etre avez vous des idees pour ameliorer cette prise en charge?merci a tous!

Pages

Sujet vérouillé