• rating
    • rating
    • rating
    • rating
    • rating
    0 avis
  • Commentaires (0)

Acheter un chiot en bonne santé ? C'est un droit !

Acheter un chiot en bonne santé ? C'est un droit !L'acquisition d'un chiot est un moment agréable et marque le début d'une longue amitié. Mais l'apparition de maladies peut gâcher cet événement. Sachez que, face à certaines d'entre elles, vous avez des droits !

Mon chiot est atteint d'une maladie grave

Certaines maladies du chien sont considérées comme des vices rédhibitoires. En effet, dans certaines conditions, le vendeur est tenu de vous rembourser intégralement le chiot si preuve est faite que l'animal était atteint de la maladie au moment de l'achat. Ce remboursement peut être obtenu si vous intentez une action en justice dans les 30 jours suivant l'acquisition du chiot. Chez le chien, 6 maladies héréditaires ou virales sont concernées.

Maladies héréditaires

La dysplasie de la hanche, la cryptorchidie, et l'atrophie de la rétine sont des vices rédhibitoires. La dysplasie de la hanche consiste en une anomalie du ligament qui lie le fémur au bassin. Il s'ensuit un développement d'arthrose induisant une douleur apparaissant dès l'âge de 8-9 mois, mais également chez des chiens âgés de plusieurs années. Il est donc utile de procéder à une radiographie pour être informé de l'état de l'articulation du chiot chez les races à risque. Les chiens de grande taille sont prédisposés (berger allemand, labrador, rottweiler, saint-bernard). Si vous achetez votre chiot avant l'âge d'un an, sachez que les radiographies réalisées avant cet âge seront prises en considération, quelle que soit la date d'achat de votre chiot. La cryptorchidie est l'absence de descente des testicules dans les bourses. En effet, les testicules sont en général palpables chez le chiot âgé d'environ 70 jours. Si à l'âge de 4 mois les testicules du chiot ne sont toujours pas descendus, on peut considérer qu'il est cryptorchide. Placés dans une position anormale, les testicules sont soumis à une température trop élevée. Il s'ensuit une agressivité résultant d'une surproduction d'hormones et un risque plus élevé de développement de tumeurs de ces testicules. Pour éviter ces troubles et pour empêcher votre chien de transmettre cette anomalie à une descendance, il est utile d'ôter chirurgicalement les testicules. La troisième maladie concerne la rétine. Elle consiste en une baisse progressive de la vision, premièrement dans l'obscurité puis en pleine lumière, et évolue jusqu'à une cécité complète. Parmi les races prédisposées, on trouve le colley, le border collie, le briard, le labrador et le setter irlandais. La maladie apparaît selon les races entre 3 mois et 5 ans. Un examen spécial de l'oeil permet de vérifier si votre chiot est ou non atteint.

Article publié par le 01/05/2005
Cet article n'a pas fait l'objet de révision depuis cette date. Il figure dans le planning de mises à jour de la rédaction.

Trouvez-vous cet article intéressant ?