journalisteNRJ12
Portrait de cgelitti

Bonjour, si j'écris aujourd'hui c'est que moi et mon conjoint sont accusés a tort de maltraitance par des voisins.Notre fille naelle a 2 ans et demi nous a été retiré depuis jeudi dans des circonstances horribles et inhumaine.

Voici notre histoire:

Mon conjoint et moi meme vivont enssemble depuis plus de 4 ans, au bout de 2 ans de relation nous avons eu notre fille naelle.Mon conjoint est quelqu'un de très nerveux et s'emporte facilement, jusqu'au jour ou il a ete trop loin.Il a levé la main sur moi et tout l'immeuble a ete reveillé et la police appelé.

Suite a cela, quelqu'un est parti se plaindre a la pmi qu'elle s'inquietez pour la petite car soi disant elle pleurait sur le balcon ce qui deja etait faux.Suite a cette histoire la brigade des mineurs a souhaiter me voir de façon a m'interroger sur les faits.Je m'y suis rendu, j'ai repondu a toutes leur questions dont celles si la petite etais frappé par son père et si il s'occupait bien d'elle.Et bien evidemment il ne lui a jamis fait de mal et s'occupe tres bien d'elle malgré ces ecart envert moi.

Puis jeudi, soit le 13 septembre 2012 au matin nous avons reçu une convocation concernant mon conjoint pour le 17 septembre , comme il travaillait ce jour la il a demandé par téléphone si on pouvait etre reçu le jour meme ce que l'on nous a confirmé donc rdv a 14 H au comissariat. On se prepare, on y vas, pas inquiet du tout mais on se doutais que il allait etre interrogé tout comme moi ce qui nous paraissait normal. Mais a notre grande surprise lorsque l'on s'etait présenté on nous attendait.Plusieurs policier sont venu pour nous emmener dans la salle ou il y a les cellules de garde a vue et ils on commencé a nous separer .ne comprenant pas on ne s'est pas laisser faire ils nous on menotté et emmené notre fille sans meme nous laisser l'embrasser ou lui dire au revoir.puis il nous ont mis en garde a vue.nous avons demandé un avocat tout les deux et moi un medecin car je suis enceinte de 6 mois.C'est la qu'il nous ont accusé de maltraitance sur mineur et maltraitance par ascendant sur mineur.

Pendant notre auditions on nous a expliqué qu'une enquete de voisinage a ete faite et voici ce que les voisins on dit de nous:

la petite pleure, elle crie de peur, il y a beaucoup de bruit chez nous, on la frappe, on lui crie dessus, mon conjoint m'oblige a des relation et qu'ils entendent des gemissement pendant qu'elle pleure, et que meme on l'appelel pendant nos relations,que nous la privions de nourriture, etc.

Nous reconnaissant de lui crier dessus quand elle ne nous ecoute pas ,nous reconnaissons de la punir pour ces bétises mais la frapper, la toucher, la faire venir penadnt nos actes ou tout autres choses da malsaines se sont des calomnies.

Sur elle ils ont retrouvé des bleus qui ont plus de quinze jour sur les jambes mais c'est normal a deux ans et demi elles cours,joue saute crie touche a tout c'est une gamine pleine de vie on s'eclate avec elle elle est drole taquine elle et moi avons une tres grande complicité et elle en a aussi avec son pere.

c'est injuste ce qu'il nous arrive par ce que on aime enormement notre fille on essaye de faire son education comme il faut et ce que tout parents font a ete interprete comme de la maltraitance alors qu'elle ne manque de rien. Ils disent entendre des cries des pleurs beaucoup de bruits etc mais qu'elles enfant ne pleurent pas ou ne crient pas ne sautent pas ou ne courent pas et tombes et se font des bleus quels enfant ne se font pas disputer par leur parent ou reprimender pour les eduquer???Il y a une grande difference entre frapper son enffant et tout le reste.

Aujourd'hui on n'a pas de nouvelle ,on a rdv a ddas lundi a 16h30 mais l'attente est trop longue cette histoire nous a detruit moralement on ne dort plus on n'arrive plus a manger nous sunffrons de son absence et nous n'attendons qu'une choses c'est la voir .Les journée sont longues animé par notre colere nos pleurs et notre souffrance. et nous cherchons tout les moyen de recuperer notre bebe injustement enlevé.

Si j'ai partager cette histoire c'est que nous lançons un appel a l'aide, nous voulons des témoignages, des personnes succeptible de nous aidé dans nos démarches.on a prie un avocat, nous allons ecrire au juge et au procureur pour faire passé notre plainte qui a ete refusé par la police soi disant il ne peut avoir 2 en quètes, nous fesont des attestations de toutes les personnes ayant vu naelle evoluer depuis sa naissance etc

Je vous en supplie nous somme pret a tous aidez nous

SOSParentsAbusés
Portrait de cgelitti

Les services de l'aide sociale, doivent se tenir au décision du juge, celui ci est obligé de statué sur vos rencontre avec vos enfants, si ce pas le cas il faudra intervenir aupres de lui, mais comme vous passé devant lui dans quelques jours je vous conseil de préparer votre contredictoire et donner votre version des choses, et c'est pour cela qu'il est important d'aller consulter votre dossier au tribunal, tout justiciable doit connaitre ce dont ont l'accuse, comme dans tout procés équitable.

Toute personne a droit à ce que sa cause soit entendue équitablement, publiquement et dans un délai raisonnable, par un tribunal indépendant et impartial, établi par la loi, qui décidera, soit des contestations sur ses droits et obligations de caractère civil, soit du bien-fondé de toute accusation en matière pénale dirigée contre elle. (art 6-1 convention européen des droits de l'homme)

Toute personne a le droit de connaître les demandes ou reproches de son adversaire et de disposer des délais et moyens intellectuels pour les comprendre et préparer sa défense.
" Nulle partie ne peut être jugée sans avoir été entendue ou appelée ", article 14 du Nouveau Code de procédure civile.

naelle0205
Portrait de cgelitti

Bonjour,j'ai bien eu votre reponse je vous ai meme contacter par email,d'autres choses se sont passé on est a bout l'audience devant le juge est le 3 octobre, mercredi nous avons vu la petite elle etait dans un sale etat et malade elle avait perdu sa joie de vivre on a l'impression que les services sociaux en on apres mon conjoint.Ils interprete le fait qu'elle a du mal a dormir qu"elle a peur , de son pere qu'elle ne le reclam pas etc.Je suis enceinte, je suis en train de maigrir je ne dors plus ils ne se rendent meme pas compte du mal que c'est en train de nous faire il nous refusent qu'une visite par semaine de 3/4 d'heure et ne veulent pas plus on a l'impression que les services sociaux ne cherchent qu'a nous enfoncer et a detruire les liens entre nous et notre fille. on n'en peux plus c trop de souffrance

SOSParentsAbusés
Portrait de cgelitti

Bonjour

Votre histoire est malheureusement le parcours de beaucoup de famille, traité comme des moins que rien sur de simple allégation, et dont le système social est en incapacité total de voir le mal qu'ils procure aux enfants en les plaçant sur de simple calomnie et en contre parti ne son pas la dans des maltraitance avérer, pas d'enquête sérieuse, pas de contradictoire avec la famille, car ont leur cache leur dossier.

SOS Parents Abusés

journalisteNRJ12
Portrait de cgelitti

Appel à témoins harcèlement/rumeurs

Bonjour,
Pour l'émission Tellement vrai, je réalise un documentaire sur les victimes de harcèlement et de rumeurs.
Je suis à la recherche de personnes qui accepteraient de raconter leur parcours, leur quotidien, et qui voudraient témoigner de la difficulté de se reconstruire.
Vous vous reconnaissez dans l'un des profils suivants : 
- Vous avez été victime

 de harcèlement moral ou sexuel et vous êtes en procès pour laver votre honneur.
- Vous êtes séparé(e). Vous souhaiteriez couper les ponts avec votre ex, mais il/elle vous harcèle et détruit votre quotidien.
- Vos voisins vous détestent. Ils font tout et inventent n’importe quoi pour vous faire quitter votre logement.
- Un proche est trop envahissant, il appelle plusieurs fois par jour pour tout critiquer : votre emploi, votre conjoint, vos enfants, votre mode de vie… Vous ne le supportez plus et ne savez plus quoi faire pour que ça cesse.
- Vous êtes en couple et un amoureux transis vous harcèle. Il vous envoie des lettres, vous appelle, il tente de détruire votre couple.
- Vous êtes harcelé par un corbeau. Vous recevez régulièrement des lettres anonymes et vous cherchez par tous les moyens à savoir qui se cache derrière ces lettres.
- Quelqu'un de votre entourage est jaloux de vous et fait tout pour vous nuire.
Si vous vous sentez concerné ou que vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter Alina au 0153198190 ou par mail à casting@909productions.tv
SOSParentsAbusés
Portrait de cgelitti

Prenez rendez vous dés lundi, auprès du greffe du tribunal pour enfant, afin d'y aller consulter votre dossier, vous pouvez y aller seul, et n'oubliez pas de prendre un bloc notes pour noter les choses a charge contre vous. Cette consultation est un droit selon l'article 1187 du code de procédure civile, votre dossier est consultable a tout moment, sans convocation préalable a une audience. Puis faite un contradictoire au juge et envoyez le avant l'audience du 3 Octobre.

Autre chose, vous pouvez aussi faire une demande auprès du conseil général pour avoir une copie de votre dossier, celui ci administratif, loi 78-753 du 17 juillet 1978. Faire votre demande par recommander AR.  

naelle0205
Portrait de cgelitti

Je vous remercie de votre conseil,Ce sera fait dès lundi par contre j'aurais une question auquel vous auriez peut etre la reponse, est ce que la ddas a le droit de nous interdire de voir notre fille plus d'une fois par semaine et que 3/4 d'heure, c'est tellement peu,apparement le juge n'a rien dit pour les visiyes donc ils nous ont dit qu'il ne mettait que le minimum...

Sujet vérouillé