Accidents domestiques : mieux vaut prévenir !

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 08 Avril 2005 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 10 Septembre 2015 : 17h26
-A +A

La très grande majorité des accidents domestiques sont évitables. Bien observer et connaître les risques permet déjà d'en prévenir un très grand nombre. Alors, soyez informé et réagissez en conséquence.

La maison : un lieu à haut risque pour les enfants

Chez les très jeunes enfants, l'intérieur de la maison représente le principal lieu d'accidents de la vie courante (plus de 80%).

Pour les enfants de moins d'un an, les accidents surviennent davantage dans la cuisine, la chambre et la salle de bain (30 cm d'eau suffisent pour qu'un enfant, laissé sans surveillance, se noie).

Quant aux accidents touchant les enfants de 1 à 4 ans, ils ont le plus souvent lieu dans la cuisine et la salle de séjour.

Prévenir les accidents chez les enfants : une question de pédagogie et de surveillance

En grandissant, les enfants acquièrent rapidement de l'autonomie dans leurs gestes et leurs déplacements. Toutefois, ils n'ont pas conscience du danger si celui-ci ne leur est pas expliqué.

Les parents doivent donc :

  • Avoir des réflexes de sécurité : ne pas créer de situations à risque (chaise près d'une fenêtre, produits toxiques transvasés dans une bouteille d'eau minérale, appareils électroménagers branchés sans surveillance).

  • Faire preuve de pédagogie : la punition ou la dispute ne sont pas des solutions. Pour qu'un enfant prenne conscience du danger, il faut le lui expliquer calmement.

  • Dans tous les cas, ne jamais laisser un enfant seul sans surveillance dans une maison.

Guide: 

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 08 Avril 2005 : 02h00
Mis à jour le Jeudi 10 Septembre 2015 : 17h26
A lire aussi
A la maison : évitons l'évitable ! Publié le 31/05/2005 - 00h00

La maison tue trois fois plus que la route. Pourtant, les accidents domestiques de la vie courante restent méconnus du grand public et sous-estimés. Une prise de conscience généralisée permettrait d'éviter au moins 6.000 décès chaque année…

Accident domestique : pas chez moi ! Publié le 09/02/2009 - 00h00

La maison présente de grands dangers, particulièrement pour les jeunes enfants. Selon l'enquête 2007 menée par l'INPES, les parents ont encore quelques lacunes en matière de prise de conscience des dangers et donc de prévention des risques.

Plus d'articles