visiteuse
Portrait de cgelitti
Je vous invite à vous rapprocher de l'association victimes-action en cas d'accidents de tous ordres ! victime moi-même d'un très grave accident de voiture il y a presque 5 ans , 6 expertises , la lenteur de la justice , des séquelles à vie , cette association m'a aidée à débloquer ce dossier compliqué et j'en vois enfin le bout :www.victimes-action.net
franceline
Portrait de cgelitti
il y a aussi la FNATH (Fédération Nationale des Accidentés du Travail et des Handicapés) qui depuis peu a élargi son domaine d'activités à TOUS les accidentés de la vie. Elle a des permanences dans tous les départements. (juristes, avocats, etc..)
11 rue du Chemin Vert - BP 419 - 75527 PARIS CEDEX 11
Tél. : 01 49 23 84 00
Bon courage.
ysance
Portrait de cgelitti
je remets le lien de l'association :
www.victimes-action.net
nicou13
Portrait de cgelitti
[QUOTE=mme ziggy] bonjour,j'ai été victime d'un accident de la circulation le 11/01/2005,et depui, c'est la guerre entre les assurances et mon avocate pourtant spécialisée dans les AVPne fait rien !j'ai donc essayé votre adresse "victimes-action"qui m'envoie sur un site anglais ![/QUOTE
bonsoir , l adresse est bien celle ci ,vous pouvez faire entierement confiance a cette association, mon dossier d erreur medicale esr entre leurs mains et mon affaire avance grace a cette equipe fabuleuse!! n hesitez pas prenez contact, amicalement
franceline
Portrait de cgelitti
Visiteur, dites vous bien que la situation ne fera qu'empirer d'ici les 2 à 3 prochaines années ...les hopitaux connaissent actuellement un genre de "déroute" et les chirurgiens s'en vont, les infirmières et tous personnels se sentent nettement dépréciés, fatigués, démotivés..fini l'approche humaine du malade, le réconfort d'une bonne parole ou d'un sourire, ce n'est plus d'actualité..les moyens manquent en personnel et matériel.. tout est à l'économie...
De plus, les médecins sont remplacés par des gens "venus d'ailleurs" et n'ayant pas les équivalences.. etc..pour preuve l'hopital de ma ville -- mais j'ai été déjà effacée sur le forum "digestion", donc, je ne citerai pas son nom..
"si vous avez à vous faire opérer faites le maintenant" voilà ce qui m'a été conseillé..."car ça sera pire dans 2 ou 3 ans, vous n'aurez plus personne !"
L'hopital est maintenant géré comme une entreprise privée, il faut qu'il fasse des économies...
visiteur
Portrait de cgelitti
Bonjour, je passe juste pour signaler une grave disfonctionnement de l'hôpital <"coordonnées du médecin supprimées par le modérateur"> à Paris :
Ma mère est tombée dans le métro. Grave hémorragie à la jambe, pompiers, emmenée aux urgences de Cochin.

Là elle a été recousue par une débutante sous les conseils d'une médecin qui donnait des instructions. Même pas un mot gentil, ni bonjour, ni au-revoir.
Ma mère est repartie de l'hôpital avec la jambe ensanglantée (même pas nettoyée). Pas d'ambulance, elle a dû rentrée en taxi en banlieue.
Lendemain : douleurs très vives. C'est normal a dit la médecin au téléphone.
2 jours après ma mère m'appelle inquiète : jambe enflée, violacée, douleurs atroces. Je lui conseille d'aller à <"coordonnées de l'établissement supprimées par le modérateur"> : là le médecin fait la grimace : la plaie n'aurait jamais dû être recousue, et jamais aussi serrée. Début de nécrose. Possibilité d'empoisonnement du sang. Gros traitements pour sauver sa jambe.

bon, ok. Depuis 3 ans je vois ce qui se passe dans les hôpitaux car malheureusement plusieurs de mes connaissances ont dû y passer : eh bien je peux dire que c'est une catastrophe généralisée. Parfois je crois rêver. Et qui en plus coûte très cher. Quitte à payer des fortunes on aimerait au moins du service de pro. Pas des incompétents.

Voilà, c'était mon premier coup de gueule mais sûrement pas le dernier, car je vais poster partout, en beaucoup plus en détail.

Cordialement.


PS : j'étais du genre à penser que la critique est facile et que ce ne doit pas être évident de faire ce métier. Mais ce que j'ai vu en divers hôpitaux ne mérite aucune excuse : je radicalise ma position.

visiteuse
Portrait de cgelitti
On finira par en mourir "de faire des économies". Métiers pas facile, restrictions de moyens matériels, humains et financiers. J'ai fréquenté le milieu hospitalier au travers de ma gd mère souffrante, et je connais l'envers du décor au travers d'un membre de ma famille qui est infirmière et le conseil donné à Franceline, je pense qu'il est à suivre. C'est tout le milieu médical qui ne va pas aller en s'améliorant : 3-4 mois pour voir un gynéco, 6 voire+ pour un ophtalmo, des infirmiers ayant de + en + de malades à surveiller etc... Pour les années à venir, il va falloir être en bonne santé ! Alors prenez soin de vous ...parce qu'on ne sait pas entre quelles mains on va tomber!
mme ziggy
Portrait de cgelitti
je te remercie franceline mais j'ai fait appel à l'association " victimes-action "
mme ziggy
Portrait de cgelitti
bonjour,j'ai été victime d'un accident de la circulation le 11/01/2005,et depui, c'est la guerre entre les assurances et mon avocate pourtant spécialisée dans les AVPne fait rien !j'ai donc essayé votre adresse "victimes-action"qui m'envoie sur un site anglais !
Sujet vérouillé