Clown triste
Portrait de cgelitti
dans un accident sans circonstances aggravantes mais en présence d'un décès est il souhaitable d aller vers la famille du défunt ou est il préférable de respecter leur intimité et souffrance

merci de tout coeur

Clown triste
Portrait de cgelitti
Rebonjour regrets
Votre pseudo est assez éloquent et je ne doute pas de la sincérité de votre souffrance.
Etes-vous à l'origine de cet accident ou une partie en cause ou simplement témoin??
Dites m'en plus pour que je puisse appréhender plus correctement la situation qui vous ronge actuellement.
Sachez, si cela peut vous consoler, qu'on ne peut décemment pas parler d'indifférence si on n'exprime pas nécessairement ses condoléances à la famille du défunt.
On peut tout simplement rester en retrait tour en ayant un profond respect pour l'entourage du disparu.
Merci de votre confiance.
Clown triste
Portrait de cgelitti
En période de chagrin, tout le monde ne réagit pas de la même manière.
Certains ont besoin d'être épaulés dans cette pénible épreuve alors que d'autres préfèrent de loin la solitude pour panser leurs blessures.
Vous pouvez toujours aller à la rencontre de la famille pour leur assurer votre soutien et essayer de les réconforter de votre mieux. Une présence est parfois bienfaisante et exprime le partage de la douleur.
Ce geste peut-être perçu positivement ou négativement.
Manifestement vous semblez connaître la famille du défunt, vous saurez par conséquent trouver les mots pour tenter d'apaiser leurs souffrances.
Regrets
Portrait de cgelitti
Une question: si un jour je suis amené à croiser le chemin de la famille du défunt: que pourrais je leur dire qui ne soit une complainte sur mon propre ressenti?
Regrets
Portrait de cgelitti
Merci pour ces paroles réconfortantes, si on considère les faits dans leur aspect brut oui je suis à l'origine de cet accident: une perte de contrôle et un choc très violent et pourtant jamais de prise de risques ni d'accidents et ce jour la des évènements que j'ai toujours du mal à comprendre.
Je ne roulais pas vite je ne bois pas..
Regrets
Portrait de cgelitti
JE NE CONNAISSAIS PAS LA PERSONNE
Clown triste
Portrait de cgelitti
Merci pour votre franchise.
Votre responsabilité a certes été engagée si on prend les choses telles quelles sont néanmoins, il s'agit d'un malheureux concours de circonstances puisque vous dites avoir perdu le contrôle de votre véhicule.
Je ne doute pas de votre sincérité quant à la prudence dont vous faites preuve.
Une procédure a été effectuée pour cet accident. Vous avez déclaré ce qui s'était passé.
Je sais que c'est très pénible pour vous car votre esprit doit souvent retourner à cette journée mais vous ne pouvez plus revenir en arrière.
Je ne dis pas qu'il faut occulter mais il vous faut maintenant apprendre à vivre avec et j'imagine que c'est difficile pour vous.
Votre sentiment de culpabilité doit être exacerbé.
Vous vous interrogiez, et c'est ce que vous demandiez au début du forum si vous deviez prendre contact avec la famille du défunt.
Je vous réponds par la négative si tel était le cas pour moi (car personne n'est à l'abri de ce genre de faits, je ne vous jette pas la pierre).
Bien que vous ayiez des regrets et que vous pensez agir en votre âme et conscience, la famille ne souhaite sans doute pas votre visite puisque pour elle, vous êtes le responsable.
Bien sûr vous aimeriez dire aux proches du défunt à quel point vous être désolé et que vous n'avez en aucune façon voulu que les choses aient cette fin tragique.
Mais si vous inversez les rôles et que vous soyiez à leur place, vous ne voudriez pas non plus rencontrer le "responsable" de l'accident (j'insiste sur les guillemets pour que vous compreniez que je ne juge pas).
Vous allez davantage culpabiliser, attiser leur souffrance et la votre également. Laissez les vivre leur deuil sans intervenir, cela me semble plus sage.
A la fin de votre dernier post, on sent que vous analysez constamment ce qui a pu se produire ce jour-là car vous dites vous-même que vous ne comprenez pas.
Dans ce genre de situation, tout se passe, hélas, très (trop) vite. Lorsqu'on réalise, il est déjà trop tard. On ne peut remonter le temps.
Faites-vous aider par un professionnel si vous êtes rongé par les remords car vous ne pouvez porter cela seul.
Que pense votre entourage suite à cet accident, vous sentez-vous suffisament en confiance pour évoquer les faits lorsque vous en ressentez le besoin?
N'hésitez pas à écrire ici pour vous épancher, vous avez un fardeau qu'il vous faut impérativement alléger car vous y penserez plus ou moins au cours de votre vie.
On se sent parfois plus à l'aise avec des étrangers.
Bon courage à vous.    
Regrets
Portrait de cgelitti
Merci, je ne connais pas la famille du défunt, je vis avec cet accident et ces souvenirs terribles mais je me dis moi je suis vivant et l'autre non alors j ai du mal à aller vers eux ce qui n'est pas de l'indifference mais je me dis une marque de respect face à la souffrance
Regrets
Portrait de cgelitti
merci pour tous vos conseils, il me vient une réflexion: dans les accidents il y a indubitablement les victimes physiques mais aussi des victimes morales qui auront un poids très lourd car voyez ce qu'oublient beaucoup en voiture c'est que l'accident cela peut leur arriver et que la route on doit savoir la partager; qu'il vaut mieux rouler tranquille et entier et surtout que le esrpect du code de laroute n'est pas fait seulement pour prendre des amendes mais surtout pour sauver des vies
L accident c'est un peu comme la maladie on croit tous pouvoir y echapper mais on est tous concernés
Clown triste
Portrait de cgelitti
Si réellement vous croisiez la route de la famille du défunt, attendez de voir s'ils souhaitent discuter avec vous.
Dans l'affirmative, attendez de savoir s'ils s'adressent à vous et si tel est le cas, laissez-les s'exprimer en premier.
Faites attention à vous, vous risqueriez de ranimer la rancoeur qu'ils doivent avoir envers vous. Et vous, vous seriez encore plus malheureux.
En tout état de cause, ne vous projetez pas ainsi dans cette éventualité, vous ne faites qu'accentuer ce mal-être qui vous habite suite à ce triste jour.
Clown triste
Portrait de cgelitti
Vous posez une question délicate et difficile mais vous ne parlez pas suffisament du contexte qui vous occupe.
Quelle était la nature de vos relations avec la personne décédée ou sa famille?
Pourriez-vous être plus précis(e) afin de pouvoir vous exprimer mon point de vue?

Pages

Sujet vérouillé