FR
Portrait de cgelitti
Bonjour.

Ma fille en primaire a eu un accident dans sa cantine: elle a recu un plat chaud en sauce sur son epaule, servi par une instit qui passait au dessus de sa tete avec le plat. Elle a une brûlure au 2nd degré et l'assurance de l'école tarde pour le remboursement de tous les frais engagés depuis un an et demi. Quels sont les textes de lois en matière de service des plats en restauration scolaire car je n'ai vraiment rien trouvé ?

Merci pour votre aide.

Clown triste
Portrait de cgelitti
Je suis effarée de voir que votre assurance mette autant de temps pour réagir, ils sont plus rapides lorsqu'il s'agit d'encaisser les cotisations...
Il faut les mettre au pied du mur, ce n'est pas un mois et demi mais un an et demi que vous attendez.
Je ne suis pas bien au courant de la législation concernant les restaurants scolaires mais vous devriez prendre attache avec votre assurance et soulever les points dont vous parlez ici.
Le but d'une assurance est justement d'aider et enquêter dans votre cas.
Je suis désolée de ne pouvoir vous éclairer davantage.
Sachez cependant que comme dans les restaurants à l'attention d'usagers, la règlementation en matière d'hygiène et de sécurité est très stricte.
Essayez de voir sur internet quelle est cette règlementation.
Bon courage et ne baissez pas les bras.
Marie
Portrait de cgelitti
Bonsoir.
Merci pour votre soutient. Non ma fille ne beneficie pas de l'assurance scolaire. Et on a bien fait. On a notre assurance perso. Le soucis c'est le remboursement entre l'assurance de l'école qui ne reconnait pas ses tords, et notre assurance a nous. Notre assurance avance a compte goutte les remboursements car elle peine a recuperer les indemnités de l'assurance de l'école. C'est pour cette raison que je souhaitais connaitre la legislation en matière de service dans le cadre de la restauration scolaire.
Quelles sont les textes, l'usage ? Les dames en cuisine sont elles habilitées a amener les plats chauds sur les tables, en passant au dessus des têtes de nos enfants ? Ne devrait-il pas y avoir un service avec chariot et distribution assiette par assiette ?
Encore merci de votre aide
Clown triste
Portrait de cgelitti
Bonjour Marie,
Vous ne dites pas si votre fille bénéficie elle-même de l'assurence scolaire?
En tout état de cause, adressez un courrier en recommandé avec accusé de réception au diurecteur de cette école en leur demandant une réponse à une date-butoir que vous fixerez (une quinzaine est indiqué) suite à cet accident.
Faites de même au rectorat de l'académie dont vous dépendez, c'est inadmissible que cela traîne de la sorte.
Précisez que vous allez vous adresser au Procureur de la République de votre ressort si le silence perdure.
Exigez votre dû, c'est la moindre des choses
Votre patience a des limites, il faut que l'éducation nationale prenne ses responsabilités, après tout, cette institution est sensée montrer l'exemple.
FR
Portrait de cgelitti
normalement, la sécu prend en charge tous les soins ...pouvez vous être davantage explicite ?

si votre fille a un préjudice esthétique ou moteur, , il faudra passer devant un expert dpour indemnisation de la cicatrice,par exemple

personnellement,j'ai toujours eu la MAE qui indemnise à partir de 1% de séquelles .. (ex: une dent = 1%, alors qu'une couronne coute cher)

PS : ce n'était pas un plat chaud, mais bouillant !!


il faut peut être vous renseigner auprès de l'inspection académique, aussi.
FR
Portrait de cgelitti
c'est à votre assureur de se renseigner sur cette législation !!!!! ils ont des avocats...qui connaissent les textes .. avez vous seulement porté plainte ?

vous avez des associations de victimes, aussi ...

sinon, vous pouvez consultez la permanence juridique gratuite au niveau de votre mairie ..
Sujet vérouillé