cgelitti
Portrait de cgelitti
bonjour

Dans l'école de ma fille on exige le versement de 10 auros par enfants pour la coopérative et ensuite on a du payer chaque sortie car la coopérative est en déficit sinon l'enfant est exclu des sortie

c'est anormal

sinon, dans l'école de ma fille la directrice décrète que les enfants de chômeurs ne doivent pas être inscrits à la cantine scolaire laissant entendre que les chômeurs sont des fainéants qui n'ont qu'à s'occuper de leurs enfants puisqu'ils n'ont que ça à faire.

sauf que je trouve ça non seulement discriminatoire (puisque ma fille ne peut pas aller à la cantine parce que je me suis faite licenciée) mais en plus elle oublie (et j'ai eu beau le lui répéter) qu'un demandeur d'emploi doit être en recherche effective de travail disponible pour une convocation à tout moment par un employeur ou par l'ANPE ou l'ASSEDIC

Je me vois mal dire à mon conseiller ANPE désolée mais je ne peux pas venir à votre rendez-vous car je dois aller chercher ma fille à l'école elle n'a pas droit à la cantine à cause de mon chômage et en plus on me demande de la ramener après la sieste sinon ils ne sont pas contents.

mon conseiller va me répondre madame vous n'êtes pas assez disponible pour une recherche d'emploi donc je vous radie

Le vrai problème est plutôt d'envisager un agrandissement de la cantine mais pas de faire la chasse aux chômeurs

on est dans une école républicaine tout le monde devrait avoir le droit de mettre son enfant à la cantine qui est un lieu d'apprentissage au même titre que l'école

quelqu'un peut-il me donner des arguments légaux pour étayer mes propos?

merci d'avance