simara
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Suite à des pyélo à répétition, mon rein droit s'est atrophié. A ce jour, présente d'importantes séquelles avec une réduction de l'index parenchymateux, clairance à 60, distension des tissus rénaux. Suite à une hospitalisation début d'année, au vu du scanner, le néphrologue m'a annoncé la prévision d'une ablation du rein. Depuis trois mois, j'ai des crises à peu prés tous les 15 jours qui provoquent des névralgies englobant le psoas et le nerf sciatique, et tout le bassin : piqûre, oroken .... Si des personnes ont, ou eu, les mêmes symptômes, quelles ont été les suites ? Et à quel moment l'ablation du rein a-t-elle été réalisée ?

Merci de vos réponses

Delphine
Portrait de cgelitti
Pour moi je que j'ai à l'air bcp moins grave. J'ai fait enormement d'infections urinaires étant petites, cet été (j'ai 24 ans maintenant) j'ai fait une infection urinaire, la plus violente dont je me souvienne.(mon médecin de l'époque m'avait dit dès que tu sens les premiers symptômes, bois bcp d'eau, cela évitera les médicaments, ce que j'ai fais depuis mes 10 ans). seulement le pb c'est que les bactéries restaient présentes!!!
Donc suite à cette infection j'avais tellement mal que le soir même je ne pouvais plus marcher et à peine respirer. J'ai eu droit à 15 jours d'antiobiotiques, écho vessie plus rein et là découverte : un rein atrophié de moitié. J'ai consulter un urologue qui m'a fait passer un scanner et une sintigraphie.Aux résultats le médecin m'annonce que suite à des pyélonéphrites à répétition et sans traitement puisque je buvais jusqu'à 3litres d'eau par jour mon rein était atrophié et qu'il fonctionnait qu'à 12 %. Je dois me faire opérer le 21 décembre 2007 pour le retirer entièrement.Et en attendant les douleurs sont assez fréquentes et insupportables au niveau du rein, on peut à peine me toucher et je ressens également des douleurs à la vessie.
simara
Portrait de cgelitti
j'ai pour ma part bcp d'urée ( taux entre 1.4 à 1.9) ces taux se manifestent par un gout très prononcé de sel, voir brulure des lèvres, et des maux de tête violent me faisant perdre tout équilibre. la créatinine s'est stabilité depuis une année elle reste autour de 30 et la clairence vers 23. l'on me propose une ablation du rein gauche se dernier ayant pris de proportion importante, il me compresse la rate et l'estomac, de plus cette année j'ai eu 13 infections avec traitement antibio, mis à part cela je n'ai aucune douleur rénale, sauf bcp de fatigue, et des chutes de forme dans une minute à l'autre. le fait est qu'à chaque
ce que je nommerai "crise" d'urée ma hypertension artérielle fait des bons vers les hauteurs. cette semaine des décisions importantes suivront, je ne sais si l'évolution ira vers les dialyses
Sujet vérouillé