cécile
Portrait de cgelitti
Vous défendez la thèse de l'hyperactivité.

Près de 7000 enfants français prennent des médicaments dont la molécule est chimiquement semblable à celle de la cocaïne. Ce chiffre a été communiqué par l'assurance maladie pour 2005.

En dépit des avertissements sur le risque de violen_ce et de suici_de la consommation de ces médicaments prescrits par des psychiatres a triplé en quatre ans.

Imaginez ce que deviendront nos enfants qui dès l'âge de quelques années auront reçu ce type de drogues: des toxicomanes ou des patients de la psychiatrie, pour le restant de leur vie !!!

Une grande manifestation aura lieu lors du prochain congrès de psychiatrie à Nice. Son but : dénoncer ces abus et empêcher qu'ils se poursuivent. Rejoignez-la le Dimanche 5 mars 2006 à Nice, à l'Acropolis.

JL78180
Portrait de cgelitti
On n'en est pas encore là en France : personne ne donne de Rita&Cie aux enfants sans TDA TDAH jusqu'à présent.

Je suis simplement scandalisée par le propos "formule chimique semblable à celle de la cocaïne" et "drogue" : je trouve qu'il y a déformation d'information et de la manipulation d'opinion.

Je suis contre la médication chez les enfants "pseudo-hyperactifs", surtout TDA : car nous avons testé une méthode sans médication sur notre TDAh (avec hypoactivité) et TDAH (avec hyperactivité), qui a bien fonctionné sur nous. Mais ce traitement n'est pas "sans difficulté", ne convient donc pas à toutes les familles.

Pourriez-vous développer un peu, lola el diende, sur votre propos "on peut s'en sortir sans médication" ???

cedric
Portrait de cgelitti
mon fils de 5 ans à été reconnu hyperactif depuis l'age de trois ans et mis sous traitement 10mg/j de Ritaline en effet son comprtement s'est amélioré pendant environ 1 an avec toutefois des difficultées à s'alimenter (effet secondaire de la ritaline)puis à l'école on nous a fait part des moments d'angoisse qu'avais mon fils.après contact avec le medecin qui suivais mon fils la décision fut la suivante 20mg/ sous forme LP. les résultats n'étaient pas ce escompté, alors on nous dit d'augmenter la dose!!!.
il faut savoir que la ritaline bénéficie en france que d'une autorisation de mise sur le marché a partir de l'age de 7 ans . à 5 ans sa dose journalière étant de 30mg je demande combien il aurait pris à 7 ans.
depuis 6 mois mon fils à rencontrer un medecin du CHU de Nimes qui nous à proposée un dosage du magnésium. il s'est avérér un taux anormalement bas chez mon fils, le traitement qu'il prends en ce moment (et depuis le début avec ce médecin)est de 2gélules de magnesium le matin et 1 à 17heures. mon fils à radicalement changer il s'amuse enfin seul ,prend le temps devant un film ,et ,socialement ce n'est plus le même. alors si cela peut éviter les effets secondaires de la ritaline et surtout qu'il puisse avoir une enfance normale avec des copains de son age je pense que le cas du magnésium doit être mis en avant.
cédric
Portrait de cgelitti
pouvez vous me donner les coordonnées de ce mécecin sachant que j'habite dans l'oise j'aimerais beaucoup avoir quand un entretien avec,cela ne coute rien,je vous laisse mon adresse MSN pour que vous puissiez me donner tout ça boubou_cecile@hotmail.fr
merci
cécile
Portrait de cgelitti
le message précédent est de moi mais ils ont mis le prénom de Cédric
nathie
Portrait de cgelitti
D'abord, il est trop facile de parler lorsqu'on ne connait pas. J'imagine que notre manifestant n'a pas de problème avec ses enfants!
En france, la médication n'est autorisé qu'après tests et consultation en Hôpital spécialisé, généralement par des spécialistes et croyez moi les consultations ne sont pas facile à obtenir... Il ne s'agit pas de faire ses courses au supermarché Monsieur, je vous assure que le parcours est plus complexe et d'ailleurs trop long dans notre pays. Pour ma part, je considère avoir sauvé mon fils même si ça ne fait pas tout et que chaque jour est un combat pour le tenir à bout de bras et tout faire pour qu'il est un avenir et qu'il devienne un adulte heureux. Je ne peux trouver les mots pour vous répondre, Monsieur, je souhaiterai seulement que mon fils de 13 ans puisse face à face vous parler de son parcours et de sa vie jusqu'à présent. Vous feriez mieux de manifester pour que l'Education Nationale prenne enfin en compte tous ses enfants là (l'iufm n'aborde même pas le sujet!)car je peux vous dire que si tous ses enfants n'avaient pas leur "méchants et mauvais" parents ils seraient mal barrés... Mais eux le savent.
lola el duende
Portrait de cgelitti
parfaitement, parfois l'hyperactivité n'est que le symptôme d'un malaise qu'a un enfant, problème à l'école ou autre.
Par ailleurs si on fait faire du sport à ces enfants, je ne dis pas que c'est la panacé, mais ça les rend un peu plus calme
En nutrithérapie on dit de limiter la viande, les phosphates, le gluten selon les cas.
En homéopathie, en donnant du lithium, du magnésium, du stramonium, j'ai limité les dégats chez une petite fille.
Evidemment c'est un jeu de piste et il faut s'accrocher!
cécile
Portrait de cgelitti
il faut savoir que le concerta est la même chose que la ritaline ,même composition il ni a que le nom qui change.IL est donné sur une ardonnance sécurisé aussi!
annastasia70
Portrait de cgelitti
Mes deux enfants de 8 et 7 ans sont tdah.
Et je peux dire que le plus jeune ne serait plus là s'il n'était pas sous ritaline.
Il mettait sa vie en danger.
Il faut quoi dans ces conditions attendre qu'il se tue ?!!!!
C'est beau de dire des choses comme ça, mais il faudrait déjà aider les parents déjà ce serait pas mal.
Et personne ne peux se mettre à la place de ses parents.
PHIL
Portrait de cgelitti
Je suis tout à fait d'accord avec Nathie donner la ritaline n'est pas un pas facile à franchir pour des parents le parcour est long et plein d'embuche ;le regard des autres et surtout de l'éducation nationnale qui prennent nos enfants pour des turbulents alors lorsque le diagnostic est posé les maitres et maitresses ont du mal à faire avec ( on nous à dit souvent , cet enfant n'est pas fait pour le systhème scolaire, alors quoi? que faire le sortir de l'école ? pour aller où ?Mon fils a 7 ans et nous vivons son l'hyperactivité depuis sa naissance.C'est dur pour nous et sa grande soeur. Nous ne sommes pas des mauvais parents sinon nous ne serions pas là pour en parler nous nous inquietons pour nos enfants et si tous les parents etaient de "mauvais parents " comme nous nous aurions beaucoup moins d'enfant livrer à eux même.Je pense que la critique est facile surtout lorsqu'on n'est pas confronter aux problème de l'hyperactivitè chez son enfant.
cécile
Portrait de cgelitti
oui allez y proposé moi autre chose pour que mon petit garçon de 7ans se sente bien dans sa peau et garde le sourire qu'il a retrouvé depuis qu'il a son traitement!Je trouve un peu honteux que vous puissiez comparer le traitement de nos enfants à de la cocaine et je pense que d'autres parents seront d'accord avec moi,en tout cas je n'ais pas l'impression de drogué mon fils,il est tout a fait conscient et pas du tout "chouté" lorsqu'il prend son traitement!Je ne trouve pas mes mots tellement ma colère est forte fasse à des personnes qui ont se type de résonnement,je sais que chacun pnse se qu'il veut mais on doit aussi le respect aux autres!

Pages

Sujet vérouillé