6 erreurs que les femmes détestent pendant le cunnilingus

Certaines femmes adorent le cunnilingus. Mais encore faut-il respecter certaines règles pour qu’elles y trouvent leur plaisir. Ce qu’elles n’aiment pas et pourquoi.

© Istock
PUB

Qu’il n’y ait pas de préliminaires

La langue dardée en pointe posée directement sur le clitoris, voilà bien ce que la plupart des femmes détestent. Elles peuvent avoir mal ou cela peut les chatouiller. D’où l’importance de commencer par des préliminaires ! "Avant d’embrasser le sexe on commence par un baiser sur la bouche" conseille Nathalie Giraud-Desforges, sexothérapeute et thérapeute de couple. "La porte de la bouche ouvre la porte du sexe" explique-t- elle.

Vous pouvez ensuite enchaîner avec des caresses sur le ventre, les cuisses de votre partenaire, puis embrasser doucement son sexe. "Il faut qu’il y ait une danse vers le clitoris" enseigne notre experte. "Y aller directement répond plus à un besoin chez l’homme que chez la femme. Et c’est dans l’idée d’une pénétration rapide".

PUB

Stimuler trop vite le vagin

Une des erreurs que font souvent les hommes pendant un cunnilingus est de stimuler le vagin avec les doigts sans attendre que celui-ci soit lubrifié. Il est important d’attendre que la femme soit excitée par des baisers et des caresses avec la langue avant de glisser un doigt dans son vagin, avec délicatesse. "Si le doigt pénètre trop tôt, le respect du rythme n’est pas mis en place, cela peut faire mal et créer de la crispation" indique Nathalie Giraud-Desforges. "En outre, le plaisir de la femme est oublié, la pensée dirigeante étant la pénétration...".

Source : Remerciements à Nathalie Giraud-Desforges, Sexothérapeute, Thérapeute de couple, Animatrice de stages Tantra, Fondatrice de Piment Rose
PUB
PUB
A lire aussi
Les zones les plus érogènes chez l’hommePublié le 13/02/2018 - 15h09

Vous voulez donner un maximum de plaisir à votre partenaire pendant l'acte ? Facile ! De sa tête jusqu'au bas de son corps, le sexotherapeute Jean-Luc Boyer avec E-santé vous livre le chemin à suivre sur la route de ses zones les plus érogènes. Avec les bonnes astuces pour bien le stimuler.

Plus d'articles