Ce billet fait partie du blog "Le blog de Paule Neyrat".

5 fruits et légumes par jour ?

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 02 Décembre 2011 : 09h26
Mis à jour le Vendredi 02 Décembre 2011 : 09h47
-A +A

C'est ce que le PNNS (Plan National Nutrition Santé) recommande depuis des années et des années.

On semble loin du compte si l'on se fie aux résultats d'une étude publiée par le CREDOC car les trois quarts d'entre nous sont loin d'atteindre ce chiffre. Surtout les enfants.

C'est aussi ce que l'on constate avec les premiers résultats de la grande enquête Nutrinet.

Et vu que l'on n'a plus grand choix, maintenant que l'été est passé, que l'on va tourner pendant des mois avec les agrumes, les pommes, les poires et le bananes, ça ne va sûrement pas s'arranger.

C'est pourquoi j'ai remarqué ce produit sympa, des mirabelles de Lorraine séchées mais moelleuses. On n'est pas forcément obligé de les réhydrater. Vous pouvez les consommer telles quelles, en les grignotant (d'ailleurs elles se nomment Grignotines !) ou les cuisinant salées ou sucrées en clafoutis ou en tarte.

Un sachet de 400 g coûte 4 €. Ca reste assez raisonnable. Vous les trouvez là, à la Maison de la mirabelle.

Paule

http://www.credoc.fr/pdf/4p/232.pdf

N° 232 • ISSN 0295-9976 • Septembre2010

http://media.etude-nutrinet-sante.fr/resultats_nutrinet_24_11_11.pdf

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le Vendredi 02 Décembre 2011 : 09h26
Mis à jour le Vendredi 02 Décembre 2011 : 09h47
Ce billet fait partie du blog : Le blog de Paule Neyrat
A lire aussi
A la montagne, on assure Publié le 19/07/2002 - 00h00

Les amateurs d'activités physiques et sportives en montagne sont de plus en plus nombreux et les adeptes recherchent particulièrement émotions, sensations fortes, liberté et dépaysement. Afin de prévenir les risques souvent sous estimés des activités montagnardes, un mémo de poche rempli de...

Parents : réagissez car le cœur de vos enfants est en péril ! Publié le 08/03/2016 - 20h03

La Fédération Française de cardiologie vient de publier un constat fort alarmant sans la santé des enfants : leur cœur est en péril.Les jeunes de 9 à 16 ans ont perdu en moyenne près de 25 % de leur capacité cardio-vasculaire.En 40 ans. Pourquoi ? Parce qu’ils ne se bougent plus...

Plus d'articles