5 examens gynéco passés au crible !

5 examens gynéco passés au crible !
De nombreuses situations amènent à passer des examens gynécologiques : simple bilan de contrôle, démarche de dépistage ou en raison d’une maladie.Le point sur le frottis, l’ECBU, l’hystérographie, l’échographie pelvienne et le scanner abdomino-pelvien. 
5 examens gynéco passés au crible !

Articles

Gingivite et stomatite du chat: des affections douloureuses!

Votre petit félin salive abondamment, perd l'appétit, a mauvaise haleine ou miaule de douleur lorsqu'il baille? Ces signes sont révélateurs d'une inflammation de la bouche et/ou des gencives qui fait souffrir votre ami, qu'il soit jeune ou plus âgé.

Cystite et pyélonéphrite chez l'enfant : diagnostic et traitement

Les infections urinaires, cystite et pyélonéphrite sont fréquentes chez l'enfant. En l'absence de symptômes spécifiques, il convient pourtant de les diagnostiquer rapidement et d'entreprendre un traitement antibiotique. Les recommandations de l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) sur ces infections bactériennes.

Cancer du col de l'utérus : dépistage défaillant

La prévention du cancer du col repose en France sur des recommandations de dépistage extrêmement simples : réaliser un frottis tous les deux ans. Mais les femmes suivent-elles réellement cette procédure ? Et les victimes du cancer du col sont-elles justement celles qui n'ont pas respecté les recommandations ?

Vaccin contre le cancer du col de l'utérus : la fin d'un mythe

On en a beaucoup parlé, il est enfin disponible ! Depuis le 23 novembre, les pharmacies tiennent à disposition le tout premier vaccin contre le cancer du col de l'utérus. À qui est-il destiné, quel est son prix, sera-t-il remboursé, la prévention actuelle par le frottis est-elle devenue obsolète ?

Pour prévenir le cancer du col de l'utérus : faites régulièrement un frottis pour dépister un Papillomavirus !

Le cancer du col de l'utérus est une maladie qui tue encore aujourd'hui 1.000 Françaises chaque année. Il est dû à des virus appartenant à la grande famille des Papillomavirus. Mais les lésions précancéreuses peuvent être dépistées grâce au frottis. Le point avec le Dr David Elia*.

Cancer du col de l'utérus : le vaccin est pour demain

Le second vaccin contre un cancer du col de l'utérusvient d'obtenir une autorisation européenne de mise sur le marché. Dénommé Gardasil®, il est indiqué contre le cancer du col de l'utérus, seconde cause de mortalité par cancer (après le cancer du sein) chez les femmes jeunes de 15 à 44 ans.

Sexualité estivale : la sécurité d'abord !

Les vacances d'été sont propices aux nouvelles rencontres et cette période de détente tend plutôt à augmenter la libido. Pour ne pas garder de mauvais souvenirs, restez prudent en matière de sexualité ! Petit rappel sur les infections sexuellement transmissibles (IST) et les risques de grossesse non désirée.

Santé sexuelle et ménopause : témoignages

Extraits d'entretiens exploratoires qualitatifs semi-directifs en face face sur le thème de la santé sexuelle, réalisés auprès de femmes de plus de 42 ans.

Cancer du col : succès du vaccin contre le papillomavirus

Le cancer du col de l'utérus est un tueur : 25.000 nouveaux cas chaque année en Europe et 12.000 décès. Heureusement, le papillomavirus, responsable dans la majorité des cas, peut se dépister. Deuxième bonne nouvelle, un vaccin vient de confirmer son efficacité.

Tabac et vessie : cancer de la vessie et incontinence au rendez-vous...

L'impact du tabac sur les poumons et la gorge est bien connu. Celui sur la vessie l'est moins. Pourtant, le tabagisme est responsable de plus de la moitié des cancers de la vessie. Ce que l'on sait encore moins, c'est que le tabac augmente aussi de façon considérable le risque d'incontinence urinaire...

Prise de poids : les hormones sont-elles en cause ?

Pourquoi, comment et quand les hormones ovariennes influencent-elles le poids ? Le Dr David Elia, gynécologue et auteur du livre " Et si c'était les hormones ? Etre mince à tous les âges ", nous dresse un panorama de l'action des hormones sexuelles.

Cystite et infection urinaire

Les infections urinaires empoisonnent la vie de millions de femmes en France. Bénigne, la cystite se traduit par des brûlures urinaires. Quand consulter ? Comment faire le diagnostic ? Quel est le traitement ? Comment éviter les complications de la cystite ?

Cancers : quand et comment les dépister ?

Les cancers se guérissent de mieux en mieux. Encore faut-il les dépister le plus précocement possible. En effet, un traitement initié tôt est un gage d'efficacité. Pour certains cancers, il existe des programmes de dépistage systématique. Pour d'autres, c'est au cas par cas. Dans ces conditions, mieux vaut connaître la nature et le moment des examens à réaliser.

Cystite : à faire et à ne pas faire

Les infections urinaires empoisonnent la vie de millions de femmes en France. Bénigne, la cystite se traduit par des brûlures urinaires. Que savez-vous sur la cystite ? Que faut-il faire et surtout ne pas faire ?

Cancer du col de l'utérus

Le cancer du col de l'utérus est particulièrement fréquent. Il existe des gestes préventifs qu'il faut connaître et respecter. Que faut-il savoir d'autre à propos de ce cancer féminin ?

Kyste de l'ovaire et cancer

Le kyste ovarien est une tumeur généralement bénigne. Mais lorsqu'elle se révèle maligne, c'est un cancer de l'ovaire. Si les kystes sont fréquents, heureusement les tumeurs cancéreuses sont rares.

Cancer : avant 20 ans, l'organisme est fragile face aux agressions

Plus l'organisme est jeune, plus il est exposé aux conséquences des agents cancérigènes. Le suivi des jeunes filles de moins de 20 ans irradiées à Hiroshima et Nagasaki a montré qu'elles développaient davantage de cancers du sein que les femmes plus âgées. Il en est de même pour le tabac…

Comment diagnostiquer tôt un cancer de l'ovaire ?

Diagnostiqué tôt le cancer de l'ovaire est de bon pronostic. Comment découvrir à temps ce cancer ? Plusieurs cas de figure sont possibles.

La conisation consiste en l'ablation d'un fragment de tissu en forme de cône à la base du col de l'utérus. Cette intervention permet de confirmer le type exact d'anomalie du col de l'uterus et son étendue (biopsie). Mais la conisation est aussi souvent thérapeutique et évite ainsi l'évolution vers un cancer du col.

Diabète de type 1 et ménopause chez la femme

L'âge de la ménopause est-il le même chez la femme diabétique de type 1 que dans la population générale ? Connaissant les conséquences du diabète d'une part et de la ménopause d'autre part, la réponse à cette question n'est pas dénuée d'intérêts.

Mieux surveiller la grossesse après une chirurgie du col de l'utérus

La conisation consiste à ôter une partie des tissus du col de l'uterus dans le cadre d'un traitement curatif de lésions pré-cancéreuses. Cette technique chirurgicale semble majorer le risque ultérieur d'accouchement prématuré.

Cet organe sexuel secondaire peut être touché par trois grandes affections bien distinctes : l'hypertrophie bénigne de la prostate, la prostatite et le cancer de la prostate. Prostate, sujet tabou, entouré de peurs et d'idées fausses, les hommes consultent peu ou trop tardivement.

Connaissez vous les quelques règles d'hygiène qui peuvent vous aider à éloigner le risque de cystite ? Faites le point !

Le risque de cancer du col de l'utérus est amplifié par le tabagisme

Plusieurs travaux ont déjà montré un lien entre le tabac et le cancer du col de l'utérus. Une nouvelle étude sur ce cancer confirme et quantifie cette relation : le tabagisme actif triple le risque de développer un cancer du col de l'utérus. Toutefois, l'exposition au tabagisme passif se révèle presque aussi dangereux, en doublant ce risque.

Cancer du col de l'utérus : la prévention est possible avec le test HPV !

En France, plus de 3.000 nouveaux cas de cancer du col de l'utérus sont dépistés chaque année, et près de 1.000 femmes en décèdent. Pourtant, le cancer du col de l'utérus peut facilement être prévenu par la vaccination des jeunes filles contre les papillomavirus et par la réalisation d'un frottis associé à un test HPV.

Cancer du col de l'utérus : faites-vous dépister régulièrement !

Le cancer du col de l'utérus est le 2ème cancer féminin. Pour ce cancer, dans la moitié des cas, le Papillomavirus en est responsable. Or ce virus, principalement transmis par voie sexuelle, se dépiste aujourd'hui aisément. Alors, pourquoi 40% des femmes ne bénéficient pas d'un tel dépistage et mettent leur vie en danger ?

Dépistage du cancer chez la femme

Quelles sont les techniques de dépistage du cancer chez la femme ? e-sante.fr fait le point sur le dépistage du cancer du col de l'uterus, du cancer du sein, du cancer du côlon... Vous saurez tout sur la coloscopie, la mammographie, le frottis...

Dépistage du cancer chez l'homme

Pour la femme, tout le monde le sait, le dépistage du cancer passe par une mammographie, un frottis etc. Mais pour l'homme, quels sont les types de cancer dépistables et quels sont les examens à pratiquer ?

Cancer du col de l'utérus : redoutable papillomavirus

Le cancer du col de l'utérus, suite à une infection du col par un virus nommé papillomavirus, est le deuxième cancer le plus fréquent chez la femme, juste derrière le cancer du sein. Plus de 25.000 nouveaux cas de cancer du col de l'utérus sont dépistés chaque année en Europe, tandis que plus de 12.000 décès par an sont enregistrés suite à ce cancer.

Cancer de l'ovaire : quels symptômes ?

Le cancer de l'ovaire est réputé pour évoluer insidieusement, à tel point qu'il a été baptisé « le tueur silencieux ». Une étude américaine, dans laquelle trois symptômes évocateurs du cancer de l'ovaire ont été identifiés, tend à nous prouver le contraire.

Pages