5 examens gynéco passés au crible !

5 examens gynéco passés au crible !
De nombreuses situations amènent à passer des examens gynécologiques : simple bilan de contrôle, démarche de dépistage ou en raison d’une maladie.Le point sur le frottis, l’ECBU, l’hystérographie, l’échographie pelvienne et le scanner abdomino-pelvien. 
5 examens gynéco passés au crible !

Articles

Et si c'était un cancer du rein ?

Le cancer du rein est un cancer assez rare. Il touche davantage les hommes que les femmes, habituellement au-delà de 50 ans. S'il évolue silencieusement et s'il est souvent découvert fortuitement, certains facteurs peuvent mettre sur la piste. Quels sont les signes d'un cancer du rein ?

Le suivi gynécologique : une arme anti-cancer à ne pas négliger

Cancer du col de l'utérus, cancer du sein : grâce à un suivi gynécologique régulier, ces pathologies féminines peuvent être dépistées tôt, et donc mieux soignées.

La majorité des grossesses surviennent dans les 6 premiers mois. Si ce n'est pas le cas, on peut parfois patienter un peu plus longtemps, mais pas trop. Quels sont alors les examens à réaliser pour connaître les causes d'une infertilité ?

Bientôt un dépistage organisé du cancer de la prostate ?

Enfin une étude de grande envergure qui prouve l'efficacité du dosage du taux de PSA dans le dépistage du cancer de la prostate. Cette nouvelle donnée pourrait modifier les recommandations actuelles et inciter les autorités à mettre en place un dépistage généralisé du cancer de la prostate. Explications.

Le cancer de l'ovaire en 3 points

Relativement peu fréquent, le cancer de l'ovaire se situe au 4e rang des cancers gynécologiques. Souvent, il est découvert tardivement car il se développe lentement et sans symptôme spécifique. C'est alors qu'il peut être de mauvais pronostic, d'où la nécessité d'une surveillance gynécologique régulière.

Les gynécologues vont disparaître !

Alerte, les femmes n'auront bientôt plus de gynécologues ! La perte de cet acquis peut mettre en danger la santé de beaucoup d'entre elles. Outre les baisses d'effectifs, l'accès direct au gynécologue est remis en cause.

Verrues génitales ou condylomes : raison de plus de se faire vacciner !

Lorsqu'on parle du vaccin contre les papillomavirus et le cancer du col de l'utérus, on oublie bien souvent de mentionner que ce vaccin recommandé aux jeunes filles par les autorités de santé protège également contre les verrues vaginales ou condylomes, des affections sexuellement transmissibles de plus en plus fréquentes...

Durant l'été, respectez les 12 consignes anti-cystite suivantes. Vous mettrez ainsi toutes les chances de votre côté pour éviter les brûlures dues à une cystite ou infection urinaire, qu'expérimentent de très nombreuses femmes.

Que faut-il savoir sur le cancer du col de l'utérus et les papillomavirus ? Quels sont les risques de contamination ? Comment s'en protéger ? Quel dépistage ? Quels sont les traitements des lésions pré-cancéreuses ? Le Dr David Elia* répond concrètement à toutes ces questions.

Cancer du col et papillomavirus : questions / réponses (première partie)

Que faut-il savoir sur le cancer du col de l'utérus et les papillomavirus ? Quels sont les risques de contamination ? Comment s'en protéger ? Quel dépistage ? Quels sont les traitements des lésions pré-cancéreuses ? Le Dr David Elia* répond concrètement à toutes ces questions.

Le cancer du col de l'utérus est lié dans la majorité des cas à une contamination par les papillomavirus. Savez-vous comment vous protéger ? Comment dépister les lésions précancéreuses ? Testez vos connaissances en répondant à ces 12 questions.

Soyez informé pour mieux vous protéger contre les infections sexuellement transmissibles ou mettre les autres au courant, vos amis, vos enfants devenus adolescents…

Vous avez peut-être déjà commencé à préparer votre valise et votre trousse de premiers soins. Vous avez certainement encore le temps de réviser vos connaissances en matière de prévention et de chasser certaines idées reçues qui pourraient vous faire prendre des risques inutiles.

Cancer du col de l'utérus : vacciner ne remplace pas le dépistage !

Cette année, la grande (et la seule) nouveauté du calendrier vaccinal est l'introduction du 2e vaccin contre le cancer du col de l'utérus. Attention toutefois, ce schéma vaccinal ne remplace pas le dépistage par frottis de toutes les femmes et durant toute leur vie.

Entre 40 et 50% des femmes souffriront d'une cystite dans leur vie, tandis que 20 à 30% d'entre elles feront des récidives de cystite. Heureusement, les traitements de la cystite peuvent leur venir en aide, tout comme le respect de certains conseils d'hygiène.

Cancer du col de l'utérus : le point sur la vaccination contre le papillomavirus

Les papillomavirus sont des virus sexuellement transmissibles à l'origine de cancers du col de l'utérus. La prévention consiste à réaliser régulièrement des frottis, et depuis 2007, à vacciner les jeunes filles contre les papillomavirus. Rappel sur l'intérêt d'une telle vaccination.

fibrome utérin

Les fibromes utérins sont des tumeurs bénignes. Ils peuvent être très nombreux et parfois très volumineux. Mais au-delà de ces deux considérations, la décision d'intervenir dépend avant tout des risques de complications. Nous avons interrogé le Dr David Elia*.

Cancer : nouveaux cas en hausse, mais baisse de la mortalité

Si le nombre de nouveaux cas annuels de cancer a considérablement augmenté ces 25 dernières années en France, le risque de mortalité du à cette maladie diminue régulièrement. Tels sont les principaux enseignements de la dernière étude présentée par l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Incontinence : bilan urodynamique avant traitement

Dans la prise en charge de l'incontinence, l'urologue a besoin d'évaluer avec précision le fonctionnement de la vessie et du sphincter urinaire avant de proposer le traitement de l'incontinence le mieux adapté. Le bilan urodynamique permet par des tests simples de mesurer le fonctionnement du sphincter et de la vessie, et de déterminer le type d'incontinence. Cet examen est généralement effectué lorsqu'une chirurgie est envisagée ou dans les cas complexes nécessitant des données supplémentaires pour se prononcer. Il s'agit d'un examen non douloureux.

En 2008, quels sont vos examens santé à programmer ?

En dehors de toute maladie particulière, il existe des examens de santé à faire selon son âge et ses facteurs de risque. En cas de doute ou d'interrogation, il est recommandé de consulter son médecin traitant pour valider ceux qui sont adaptés à votre cas et établir votre programme personnel.

Grossesse : que se passe-t-il lors de la première consultation ?

Ca y est, vous êtes enceinte ! Une première consultation de suivi s'impose. Celle-ci est à faire avant dix semaines d'aménorrhée. Quels sont les examens cliniques et biologiques à réaliser en ce tout début de grossesse ?

Le point sur les infections vaginales et autres IST

Avec la classique hausse estivale de l'activité sexuelle, les infections vaginales et autres infections sexuellement transmissibles (IST) sont en hausse. Savez-vous comment les éviter ? Savez-vous reconnaître leurs symptômes spécifiques ?

Cet été, attention aux infections sexuellement transmissibles (IST)

La majorité des infections génitales sont bénignes. Mais d'autres infections sexuellement transmissibles (IST) peuvent être très dangereuses et parfois remettre en cause la fertilité ou la santé (herpès, papillomavirus, gonocoque, chlamydia). Or avec le "brassage sexuel estival", les contaminations augmentent nettement en été. Le point sur les IST avec le Dr David Elia*.

Gardasil®, vaccin contre le cancer du col de l'utérus : remboursé !

C'est officiel, le vaccin Gardasil® contre les cancers du col de l'utérus et destiné aux adolescentes et préadolescentes, est désormais pris en charge à 65% par la Sécurité sociale. Cette avancée majeure dans l'histoire des cancers ne doit pas faire oublier que le frottis annuel reste indispensable.

Cancer du col : savez-vous l'éviter ?

Le cancer du col de l'utérus est particulièrement fréquent. Il existe des mesures préventives qu'il faut connaître et respecter. Que faut-il savoir d'autre à propos de ce cancer féminin ?

Mémo dépistage des cancers

Cancer du sein, cancer de la prostate, cancer du côlon, cancer de la peau, cancer du col de l'utérus, etc., à partir de quel âge débuter le dépistage d'un cancer, quel examen faut-il faire ? A quel rythme les renouveler et jusqu'à quel âge ?

Cancer du rein : comment le dépister ? Comment le prévenir ?

Le cancer du rein est un cancer rare, il représente 2 à 3 % des cancers. Il touche davantage les hommes que les femmes après l'âge de 50 ans. La tumeur est le plus souvent diagnostiquée fortuitement car il ne s'accompagne pas de symptômes cliniques évidents. Le signe le plus courant permettant de suspecter un cancer du rein est la présence de sang dans les urines.

Cystite interstitielle traitements

La cystite interstitielle est une affection urologique rare et très invalidante. À ne pas confondre avec la classique cystite bactérienne, cette autre forme de cystite est une maladie chronique de la vessie, inflammatoire mais non infectieuse. Le point sur cette maladie avec Françoise Watel, présidente de l'Association française de la cystite interstitielle et elle-même patiente atteinte de cystite interstitielle.

Traitement de la ménopause : stupeur et tremblements

Malgré les protestations des experts du monde entier, l'étude WHI a anéanti le traitement de la ménopause. Le Dr David Elia*, constatant dans sa pratique quotidienne les répercussions préoccupantes, n'hésite pas à parler de "terrorisme médiatique". Tant bien que mal, ce traitement doit désormais renaître de ses cendres.

Infertilité : comment savoir si l'homme est en cause ?

Pendant longtemps, l'infertilité d'un couple était attribuée à la femme dès lors que l'homme présentait une fonction érectile et une éjaculation normales. Les données dans ce domaine ont considérablement évolué et on sait aujourd'hui qu'en matière d'infertilité, l'homme est aussi souvent en cause que la femme. Quelles sont les explorations masculines ?

Pages