3 conseils pour atteindre l'orgasme

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 03 Juillet 2018 : 18h30
Chez la femme, l’orgasme vaginal constitue l’apothéose lors d’un rapport sexuel. Oui mais voilà, ce Saint-Graal n’est pas toujours facile à atteindre. Voici quelques conseils pour obtenir la jouissance tant attendue.
© Istock
PUB

Pour atteindre l’orgasme, choisissez les bonnes positions

Certaines positions sexuelles sont davantage propices à l’extase que d’autres. Pourquoi ? Parce que certaines d’entre elles sollicitent à la fois le point G et le clitoris. Donc, vous aurez deux fois plus de chance d’accroître votre plaisir. En cela, la position de l’Andromaque, qui suppose que la femme chevauche l’homme, est idéale. Le fait de bouger son bassin pour varier les angles de pénétration contribue également à construire l’orgasme vaginal.

PUB

Apprenez à connaître votre corps pour atteindre l’orgasme vaginal

C’est un fait avéré : l’orgasme vaginal est plus difficile à obtenir que l’orgasme clitoridien. Certaines femmes ne l’expérimentent d’ailleurs que très rarement. Pour mettre toutes les chances de votre côté, n’hésitez pas à explorer votre intimité afin d’en connaître les zones les plus érogènes et la manière la plus efficace de les stimuler. En d’autres termes, la masturbation est une pratique très utile pour arriver jusqu’à l’orgasme !

Le lâcher-prise, indispensable pour accéder à la jouissance ultime

Le poids de l’éducation ou même de la société peut entraver le chemin qui conduit à l’orgasme. Certaines femmes ont tendance à considérer - consciemment ou non - l’extase sexuelle comme une sorte de plaisir coupable auquel elles n’auraient pas le droit. D’autres, en revanche, cherchent à l’atteindre coûte que coûte, avec obstination. Dans les deux cas, l’atteinte de l’orgasme sera compliquée car la jouissance nécessite un véritable abandon de soi.

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 03 Juillet 2018 : 18h30
PUB
PUB
A lire aussi
Masturbation : vrai/faux sur 10 idées reçuesPublié le 20/12/2003 - 00h00

La masturbation, tout le monde sait aujourd'hui que ça ne rend pas sourd ! Mais à quoi est-ce que ça peut bien servir, ou en quoi est-ce que ça peut nuire ? Car oui, c'est utile, même si ce n'est jamais indispensable !

Problèmes urinaires et sexualité féminine Publié le 06/09/2005 - 00h00

Les problèmes urinaires sont souvent extrêmement gênants, même lorsqu'ils ne sont pas médicalement graves. Ils provoquent souvent une gêne, une honte. Comme ils agressent une zone très proche de la région sexuelle, ils ont très souvent des incidences méconnues sur la sexualité...

Plus d'articles