joséphine
Portrait de cgelitti
Je suis en conflit avec mes parents. Dois-je consulter un psy pour me sentir mieux ? Cela a actuellement de diverses répercussions sur mon état de santé (dépression, mal-être,...). J'ai tenté d'engager la discussion avec eux mais ils sont obtus et ils ne m'écoutent pas. J'aimerais pouvoir évacuer définitivement ce que je garde au fond de moi. La visite chez le psy : est-ce la bonne solution ?
joséphine
Portrait de cgelitti
bonjour.
Je suis allé consulté une psychologue pour la première fois.Ell m'a beaucoup parlé d'elle,comme quoi elle aurait eu une vie a peu près similaire à la mienne.

Trouvez-vous cela normal,qu'elle me parle d'elle?
Essaye-elle peut-être de me faire voir qu'elle s'en est sorti très bien,contrairement à moi,et veut-elle me faire voir que l'on peut y arriver????
Merci pour vos réponses
Claire
Portrait de cgelitti
Bonjour Léa,

Je n'ai pas fait de crise d'adolescence, ce qui est aussi grave que d'être en conflit ouvert et inextricable avec ses parents.

Si j'avais pu faire une analyse à l'époque (j'ai plus de 40 ans) j'aurais gagné de précieuses années de bonheur.

En effet, l'énergie que tu dépenses à résister à tes parents, c'est d'autant d'énergie en moins pour vivre le reste de tes activités.

J'ai commencé à consulter seulement après mes dix ans de mariage râté et c'est là que j'ai découvert que mes échecs prenaient leur source dans mon enfance (sources connues ou révélées grace à l'analyse).

C'est en allant mieux moi-même que j'ai commencé à aller mieux avec mes proches (parents, frères et soeurs, enfants...).

Selon moi le choix d'aller consulter ou non ne doit pas dépendre d'un niveau de gravité (d'ailleurs comment le mesurer avant d'aller consulter ???), mais de ton envie d'avancer et d'être heureuse.

J'ai trouvé un bon psy tout simplement sur les pages jaunes, que j'ai choisi car il était conventionné (cette information doit figurer dans l'annuaire sinon il faut leur poser la question), donc reconnu (et consultations remboursées).

J'espère t'avoir un peu éclairé et te souhaite de trouver ta propre clé du bonheur.

Claire
Pauline
Portrait de cgelitti
Je vois une psychotérapeute depuis le mois de septembre, j'ai 29 ans. C'est une aide précieuse pour justement évacué tout ce que je n'ai pas su dire à mes parents. Elle me guide, m'encourage et me donne de la force pour réussir à m'imposer et à me faire entendre. Un seul conseil fonce, si tu en éprouve le besoin tu n'as pas à hésitez. En revanche si c'est une idée de tes parents demande toi si tu en as vraiment envie et besoin. Pour le choix, si à la première séance tu ne t'es pas sentie à l'aise et en confiance surtout n'hésite pas à aller voir quelqu'un d'autre, n'oublie pas que tu fais ça pour toi uniquement et pas pour las autres. Courage, avec un peu d'aide la confaince reviendra.
Pauline.
alice
Portrait de cgelitti
Bonjour Léa, j´ai eu aussi des conflits avec mes parents. A un moment donné, j´ai décidé d´aller voir un psy, je lui ai parlé, il m´a écouté, mais il ne m´a pas donné les conseils que j´attendais. En tout cas, je me suis sentie mieux. Je te conseille d´y aller, ca t´aidera a "sortir" un peu ce que tu sens, de ne pas tout garder pour toi, ce qui est le plus important dans ces cas de crise. Et peut-etre, ca t´aidera meme a apaiser lentement les problemes, ce qui serait encore mieux pour qu´ils ne s´accumulent pas avec le temps. En tout cas, si tu y vas, n´attends rien d´extraordinaire, fais-le simplement pour toi.
sylvette
Portrait de cgelitti
bonjour a Léa et à Madeleine
nous avons des problemes de comportement avec notre fils ado et bien que nous essayons de discuter avec lui il y a toujours des sujets ou l'on s'accrochent(differences de point vue dues a nos roles respectifs).Depuis un mois nous avons décidé de prendre le "taureau par les cornes" et l'avons force a nous suivre a l'hopital voir un psy et depuis il suit une thérapie de son plein gré, un petit coup de pouce forcé lui a fait prendre conscience que ce pouvait etre une solution pour lui d'évacuer son mal-etre. Je ne prétends pas que c'est la fin de nos problèmes car ce sera surement tres long mais je pense que c'est mieux pour lui de résoudre ses problèmes avec une personne sxtérieure qui ne le juge pas! Alors un conseil essayez le psy ce ne peux qu'etre bénéfique. Bon courage.
Outremer
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Léa] Je suis en conflit avec mes parents. Dois-je consulter un psy pour me sentir mieux ? Cela a actuellement de diverses répercussions sur mon état de santé (dépression, mal-être,...). J'ai tenté d'engager la discussion avec eux mais ils sont obtus et ils ne m'écoutent pas. J'aimerais pouvoir évacuer définitivement ce que je garde au fond de moi. La visite chez le psy : est-ce la bonne solution ? [/QUOTE] Si tu souhaites seulement une écoute, tu seras comblée mais si tu souhaites des conseils tu seras frustrée car selon la sacro sainte formule des psy , c'est "la solution est en vous " ou comme au lycée "chacun pour soi et le Bon Dieu pour Tous" nous disaient les professeurs lors d'un devoir. Ne pas oublier que les psy ne le sont pas par hasard et qu'en leur évoquant certains de nos problèmes on réveille involontairement des vieilles blessures enfouies en eux. Ce ne sont pas des amis , tu as des horaires à respecter en moyenne un rendez vous d'une demi-heure par semaine et si tu vas pas bien il faut te trouver quelqu'un d'autres pour parler et notamment sur les forums de psycho, tu trouveras quelqu'un de plus disponible que les psy et qui ne te feront pas payés!
Madeleine
Portrait de cgelitti
Bonjour Lea
A y réfléchir je pense que la visite chez le psy soit la seule solution car moi je vis le meme cas en tant que mère avec mon fils adolescent, par contre moi je l'écoute, j'essaye de l'aider comme je peux, mais lui pense qu'on ne l'écoute pas et attend désespérent qu'on change ! mais nous, ses parents nous sommes nous-memes et ne pouvons pas nous changer ! lui s'entend d'ailleurs difficilement avec tout le monde malgré que je lui ai proposé la solution du psy en y participant nous meme il n'est pas d'accord et ne veux rien savoir du psy, mais c'est en allant bien avec soi-meme qu'on a pas de problème de vivre en société avec les autres, je serais heureuse si j'avais la solution pour convaincre mon fils d'aller voir un psy, quand on arrive pas à résoudre ses problèmes entre membres de la famille il faut se faire aider pour pouvoir vivre mieux ensuite.
Sujet vérouillé