gabriel02
Portrait de cgelitti
mon fils age de 12ans est en i m e la journee j ai arrete de travailler a plein temps pour moccupper de lui loisirs educatifs etc je ne cesse de penser ce qu il va advenir de florent a 18 ou 20 ans quand l i me ne sera plus en mesurede le garder;j envisage deja une autre structure qui pourrais prendre le relais dans 8ans mais cette fois en internat car cela est tres difficile a gerer la forçe quand il est en crise les coups que l on se prend avec ma femme et sa soeur agee de 5 ans,on est ronge par ce qu il nous arrive d oser penser ;le plaçer mais il faudra bien en passer par là,il se detruit se cogne crache sa nourriture,c est lourd ce handicap pour lui qui en souffre on en reste persuade,et pour la famille,et vous y avez vous songe;merçi d etre franc et sans hypocrisie:alain 55
gabriel02
Portrait de cgelitti
bonjour alAIN55,je"suis la maman d'un petit bout de chou agé de deux ans , je peu comprendre votre témoignage ,car moi mme j'y songe , alors k'il n"a que deux ans ,mais avc cet handicap tot ou tard nous sommes obligés de penser a leur avenir, mon petit garcon crie a longueur de journée pas de language ,et nous tape souvent (coup de boule,claque,tirage des cheveux). il crache aussi sa nourriture , avrai dire il ne mange pas comme nous ,que des biberons de lait o chocolat k'il accepte.je pense ke si il n'y a pas d'autres moyens pour votre fils ,k'il fodra peut etre le placé par la suite, non loin ke vous voulez vous en débarasser mes d'autres méthodes lui seront proposer par des proffessionnels de l' autisme. moi mme je me dis ke plutard si il n'y a poas d'autres solutions je suis prete a mettre gabriel dans un centre adaptés a ses besoins; pourquoi pas le mettre déja dns un centre la journée?.bon kourage a vous la mamn d'un petit ange.
mazcat
Portrait de cgelitti
bonsoir,

je connais ce problème car mon neveu a une trentaine d'années, il a été diagnostiqué tardivement car il a fait des études bac + 5.
Du fait sa fragilité, il est devenu violent. on l'a placé en hopital psychiatrique par périodes et puis l'hôpital à un moment donné ne sait plus quoi faire.
Du fait que sa mère est en curatelle, ce qui nous a permis à travailler avec le juge des tutelles sur le sort de notre neveu (de l'incapacité de notre soeur de le surveiller et des structures (!!!).
Et puis toute la famille attend et c'est très long.
Sujet vérouillé