10 idées reçues sur la sexualité de l'homme après 50 ans

Publié par Dr Catherine Solano le Samedi 20 Décembre 2003 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 11 Mai 2017 : 15h06
-A +A

Et au fil des années, votre corps ne fonctionne plus sexuellement de la même manière. Savez-vous ce qui change chez vous… ou chez l'autre… Des questions/réponses pour mieux vous connaître si vous êtes un homme et mieux connaître votre partenaire si vous êtes une femme… Les bonnes réponses figurent en gras.

1. Le désir sexuel masculin diminue-t-il fortement pour ne quasiment plus exister dans la vieillesse ?

Non. S'il n'augmente pas, le désir sexuel de l'homme reste toute sa vie une forte pulsion, même s'il est moins violent et plus intériorisé.

2. Au fil des années, les préliminaires sont-ils de moins en moins appréciés par les hommes ?

Non. On pourrait penser qu'au fil des ans, les hommes préfèrent s'affirmer et aller droit au but ou encore qu'ils apprécient les préliminaires en tant qu'amuse-gueules mais que le plat principal, c'est la suite ! Et bien c'est faux ! En vieillissant, les hommes apprécient de plus en plus les préliminaires et découvrent un plaisir plus profond.

3. L'érection devient-elle moins complète avec l'âge ?

Oui. Au fil des années, on pourrait penser que l'érection s'améliore parce que l'homme prend confiance en lui ou qu'elle reste la même s'il est en forme et en bonne santé, mais force est de constater que l'érection devient moins complète sauf avant l'éjaculation.

4. L'érection devient-elle plus lente à mettre en place ?

Oui. L'homme en vieillissant a besoin de plus de stimulations et l'érection ne se déclenche plus comme elle le faisait dès sa période de puberté.

5. Au fil des années, l'éjaculation reste-t-elle toujours la même, comme un réflexe ?

Non. L'éjaculation en vieillissant perd de sa force : le sperme est éjecté moins loin.

6. Le contrôle de l'éjaculation se dérègle-t-il en vieillissant ?

Non. On pourrait penser qu'avec les années, le corps répond moins bien mais en fait, contrôler son éjaculation devient de plus en plus facile et évident : avec l'entraînement, un homme tient plus longtemps.

7. Après l'éjaculation, une deuxième érection devient-elle impossible en vieillissant ?

Non. Si l'érection ne revient pas dès le retour du désir, elle n'est pas impossible. Simplement le temps nécessaire pour obtenir une deuxième érection augmente.

8. Au fil des années, les sensations de plaisir diminuent-elles forcément ?

Non. On pourrait penser qu'après 50 ans ce n'est plus comme à 20 ans mais en fait, les sensations de plaisir restent toujours aussi agréables et augmentent avec les années, car un homme connaît mieux son corps et peut en tirer un meilleur parti.

9. Juste après un orgasme, est-il toujours possible de revivre un deuxième orgasme ?

Oui et Non. C'est possible mais de moins en moins facile, même si l'érection est là.

10. L'andropause est-elle l'équivalent de la ménopause ?

Non. Contrairement aux femmes, l'andropause n'est pas systématique chez les hommes. Cela correspond effectivement à une baisse hormonale mais tous les hommes ne connaissent pas l'andropause.

Publié par Dr Catherine Solano le Samedi 20 Décembre 2003 : 01h00
Mis à jour le Jeudi 11 Mai 2017 : 15h06
A lire aussi
Conserver le plaisir au fil de la vie... Publié le 19/02/2003 - 00h00

Le principal acquis de la révolution sexuelle a été l'augmentation de la durée de vie amoureuse. En effet, actuellement plus d'une femme sur deux reste active sexuellement après 75 ans, et plus d'un homme sur deux après 80 ans. Pourquoi une telle différence ? Parce que les femmes vivent le...

Sexualité : qui sont les hommes éjaculateurs précoces ? Publié le 10/03/2016 - 10h37

L’éjaculation précoce, c’est l’impossibilité de retenir l’éjaculation environ plus d’une minute après la pénétration vaginale. Une première depuis une quinzaine d’années en France, l’enquête d’envergure "Emoi" brosse le portrait de ces hommes souvent en détresse...

Plus d'articles