10 conseils pour limiter les allergènes

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 18 Janvier 2005 : 01h00
Mis à jour le Lundi 04 Mai 2015 : 14h48
-A +A
Les allergènes se cachent partout. Savez-vous vous y prendre pour les déloger et les évincer, et ainsi limiter les risques d'allergie ?

1) Pour dépoussiérer, il ne faut pas employer un produit dépoussiérant.

Il est préférable de les éviter. Employez des lingettes électrostatiques ou un chiffon humide. De cette façon, la poussière délogée ne risque pas d'aller se redéposer ailleurs. D'une façon générale, les produits de nettoyage en aérosol doivent être bannis car ils irritent les bronches.

2) Même en cas d'allergie aux pollens, il faut aérer les chambres.

Il faut aérer chaque pièce tous les jours. Et en cas d'allergie aux pollens, il est recommandé d'aérer tôt le matin et en l’absence de vent, en évitant surtout la fin d’après-midi, période où l’air est le plus chargé en pollens.

3) La température idéale à maintenir dans la chambre à coucher se situe autour de 18°C.

Autrement dit, attention de ne pas surchauffer votre chambre. Et dans toute la maison, le taux d'humidité doit se situer entre 45 et 50%. L'humidité doit être maintenue en-dessous de 60% car elle entraîne la prolifération des acariens qui se nourrissent des moisissures.

4) Changez les draps de votre lit chaque semaine.

Et lavez-les à 60°C !

5) Le froid tue les acariens.

Si vous ne pouvez pas laver quelque chose, par exemple la peluche de votre enfant ou son doudou, ou encore des jouets non lavables, placez-les régulièrement au congélateur. A -18°C, le froid tue les acariens.

6) Mieux vaut ne rien exposer, mais tout ranger dans des meubles, armoires ou vitrines.

Tous les bibelots et les livres sont des repaires à poussière. Mieux vaut ranger et enfermer.

7) Il n’est pas recommandé de faire sécher le linge à l'extérieur.

Les pollens risquent de se fixer sur le linge. Une fois sec, rangez-le dans une armoire fermée. Évitez surtout d'exposer votre linge sur des étagères.

8) Après une journée passée à l'extérieur, en pleine nature ou dans le jardin, il faut même se rincer les cheveux.

En cas d'allergie aux pollens, il est conseillé de se doucher et de rincer également ses cheveux et son visage afin de déloger d'éventuels pollens.

9) Une personne allergique ne doit pas tondre la pelouse.

De plus, le gazon doit être tondu le plus ras possible.

10) L'automne est la plus mauvaise saison pour les personnes allergiques aux acariens.

A l'automne, la concentration d'acariens est à son maximum. L'humidité succède à la chaleur de l'été, tandis que les maisons ne sont pas encore asséchées par le chauffage. Les acariens aiment particulièrement l'humidité, mais détestent les courants d'air.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Mardi 18 Janvier 2005 : 01h00
Mis à jour le Lundi 04 Mai 2015 : 14h48
A lire aussi
Allergie aux acariens : le grand ménage d’automne Publié le 14/10/2011 - 11h35

Le grand ménage d’automne, c’est maintenant, afin d’éliminer les acariens et de prévenir les allergies liées à ces minuscules animaux. L’entreprise n’est pas vaine puisque les acariens sont responsables de plus de 75% des allergies respiratoires en France et qu’un Français...

10 conseils pour réduire la pollution intérieure Publié le 03/07/2015 - 15h16

Nous passons plus de 80% de notre temps à l’intérieur de nos habitations. Or l’air qui règne dans nos logements est 5 à 10 fois plus pollué que l’extérieur. Comment diminuer la pollution intérieure pour mieux respirer et éviter les allergies ?

Allergie aux acariens Publié le 03/09/2001 - 00h00

Les acariens ne sont pas des insectes ; ils ne sont ni nuisibles ni dangereux et ne piquent pas. Ce sont des microbes naturels qui habitent avec les êtres humains.

Allergie : partez à la chasse aux acariens ! Publié le 05/05/2008 - 00h00

L'allergie aux acariens est une des plus fréquentes. Il est possible de traiter les réactions allergiques, mais la prévention des crises passe par l'éviction des acariens. Plus facile à dire qu'à faire. Voici les recommandations avisées des conseillers médicaux en environnement domestique.

Plus d'articles